Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Hiboux, de Nicolas Gémus : la force tranquille d’un jeune doué

L'écoute est terminée

Par
Mathieu Valiquette

Ceux qui le suivent depuis le Festival international de la chanson de Granby 2017 – où il a gagné notamment le Prix chanson coup de cœur SOCAN –, ou qui l’ont vu en première partie d’artistes comme Salomé Leclerc ou Émilie Clepper dans les dernières années, attendaient ce premier album de Nicolas Gémus avec une grande curiosité.

C’est qu’il est très difficile de ne pas tomber sous le charme de ce jeune auteur-compositeur, qui manie aussi bien la plume qu’il assimile ses influences. Un autre artiste folk au Québec, serez-vous peut-être tenté de dire? Oui, mais non. La qualité qui se dégage des 10 chansons de Hiboux nous donne l’impression que Gémus sera dans le paysage musical québécois pour longtemps.

On pense aux envolées grandioses de Daniel Lanois en entendant l’intro quasi instrumentale, Prologue, à la prosodie de Paul Simon sur Girouette, à la fougue d’Émile Bilodeau sur Ça pourrait-tu être pire?, et à la sensibilité de Dédé Fortin à l’époque de Dehors novembre sur la magnifiqueballade Bunker de tes bras. L’auteur-compositeur originaire des Îles-de-la-Madeleine, du haut de ces 22 ans, aurait très bien pu pasticher tous ces artistes et perdre au passage sa propre voix, mais il n’en est rien.

Nicolas Gémus maîtrise les codes de la chanson et sait s’entourer. Par exemple, la présence du vétéran Rick Haworht à la guitare à pédale et celles de Tire le coyote et Jonathan Harnois comme conseillers aux textes viennent certainement ajouter une couche de finesse à l’ensemble. Cela est sans compter la richesse des arrangements des nombreux instruments (pianos Wurlitzer et Fender Rhodes, harpe, trombone, saxophone, violon…), qui donnent du souffle aux compositions du jeune artiste.

Certains pourraient déplorer le côté un peu lisse ou sage de Hiboux, comme l’artiste est très jeune. Les plus optimistes vont entrevoir tout le potentiel de cette vieille âme, qui n’a sûrement pas fini d’épater la galerie.

Il sera en spectacle aux Francos de Montréal, en première partie de Guillaume Beauregard, le 19 juin.

Gaspésie et îles-de-la-Madeleine

La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine ont vu naître et grandir tant d'artistes qui animent aujourd'hui la scène musicale francophone d'ici et d'ailleurs. En chanson, en folk, puis avec une
touche de country, cette sélection musicale laisse toute la place à ces auteurs, interprètes et musiciens.

Laurence Jalbert, Patrice Michaud, Les fleurs du tapis, Klô Pelgag, Kevin Parent, Marie-Pierre Arthur, Guillaume Arsenault, Isabelle Boulay, Dans l'shed, Les sœurs Boulay, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite, créée avec soin par nos programmateurs musicaux.