Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Sainte-Foy, de KNLO : machine à grooves

L'écoute est terminée

Par
Olivier Robillard Laveaux

Avec leurs différents albums solos, les membres d’Alaclair Ensemble permettent à leur étoile de briller en dehors de leur maintenant mythique formation. Ces jours-ci, c’est KNLO qui revient à la charge avec Sainte-Foy.

Le rap est en vogue depuis déjà plusieurs années un peu partout en Occident. Si le Québec a encore du retard sur la tendance (les rappeurs ont toujours de la difficulté à jouer sur les ondes des radios commerciales), le flux de nouveautés rap québécoises a considérablement augmenté. Les rappeurs se multiplient et enchaînent rapidement les parutions. Or, le danger de produire de la musique comme on produit de la saucisse guette toujours les artistes naviguant dans un genre à la mode. Comme si, pris dans le tourbillon d’un engouement populaire, les créateurs cherchent davantage à maintenir un certain succès qu’à repousser les limites du genre par leur avant-gardisme.

Trois ans après la parution de Long jeu, c’est précisément le piège qu’évite KNLO sur Sainte-Foy, un nouvel album solo rendu imprévisible par sa palette musicale éclatée et la personnalité toujours aussi colorée du rappeur. Épaulé par VLooper, le brillant architecte sonore d’Alaclair Ensemble, KNLO surfe avec aisance entre les sonorités trap de l’heure (DRRLÀ), les rythmes africains (l’excellente Ça fait mal) ou la pop (Amadit).

On adore également lorsque KNLO s’inspire de l’ambiance décontractée du rap de la côte ouest américaine. Avec sa prosodie nonchalante et ses intonations de voix, il met à sa main le g-funk de Snoop Dogg sur À souhait et TGV.

En entrevue avec le quotidien Le Devoir, KNLO, alias Akena Okoko (aussi connu sous le nom de KenLo Cranuques), a d’ailleurs fait le lien entre Sainte-Foy et le son de l’Ouest. « Snoop, c’est un de mes rappeurs préférés; même s’il n’était pas précisément dans ma tête [quand j’ai] enregistré l’album, je suis influencé par lui [...]. J’ai écouté beaucoup de son West Coast, mais plus contemporain, comme YG. [Comme je suis] originaire de Sainte-Foy, qui est à l’ouest de la ville de Québec, ça avait du sens qu’on s’identifie à la musique West Coast. »

Groovy, le résultat est accessible tout en étant réfléchi et singulier. Notons également la participation d’Eman sur Merci Pt 2 et de Steeve Beezy sur To Do List.

KNLO présentera les chansons de Sainte-Foy lors d’un concert gratuit aux Francos de Montréal le 14 juin, à 23 h.

Écoutez nos webradios :

Groovy

Une série de titres dansants qui donnent le goût de bouger et de faire la fête. Bref, un hip-hop où la mélodie et l'électro sont à l'honneur. Peut contenir des traces de jazz, de rock, de reggae, et de musiques africaine, antillaise ou autochtone.

Radio Radio, Poirier, Smod, Boogat, Féfé, Wyclef Jean, Samian, Shauit, Orelsan, Hocus Pocus, Manau, Maybe Watson, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

Chill

La liste de hip-hop qui insuffle une atmosphère cool et relaxe. Des textes déclamés dans un flow tranquille, portés par la force des mots justes et placés judicieusement sur des beats pesants. Idéal pour le dimanche après-midi ou pour les fins de soirée.

Eman X Vlooper, Poirier, Arthur Comeau, Dead Obies, Alaclair Ensemble, Koriass, Akhenaton, Atach Tatuq, Anodajay, Oxmo Puccino, Samian, Loco Locass, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.