Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Le phénix, il était plusieurs fois, de Dramatik : assumer son rôle de passeur

L'écoute est terminée

Par
Olivier Robillard Laveaux

Rares sont les rappeurs issus de la première vague hip-hop québécoise des années 90 à être encore actifs et pertinents en 2019. Comme si la musique rap était devenue le monopole d’une jeunesse qui pousse avec l’envie de tout conquérir… Or, comme l’indique le titre de son troisième album solo, Le phénix, il était plusieurs fois, Dramatik fait partie de ces exceptions.

Abonné des centres jeunesse et d’accueil; décrocheur; pionnier du mouvement rap québécois avec son groupe, Muzion; père de famille; conférencier; ambassadeur du hip-hop pour la Place des Arts: Dramatik a eu plusieurs vies depuis sa naissance, en 1975.

Son vécu est au centre de ce nouvel album, qui débute en lion avec l’excellente Ghetto Génétik (Tome 5), une pièce intense, dynamique et en phase avec les influences trap ultraprésentes sur la scène rap mondiale. Rappelons que le tome 1 de Ghetto Génétik se trouvait sur l’album J'révolutionne, de Muzion, paru en 2002. C’est dire tout le chemin parcouru depuis.

Le rappeur, qui a lui-même réalisé la majorité des pistes musicales de l’album, a l’intelligence de ne pas rester collé à un seul style et se permet des incursions en territoire reggae (Révolte), house (Shadow, en compagnie des autres membres de Muzion), old school (Debout – avec Disoul, de Dubmatique, et Ruby) et même pop, sur Miracle (avec la chanteuse soul Malika Tirolien) et Épicentre jeunesse, à laquelle participe Dan Bigras. Inspirée non seulement par le passé de Dramatik, mais aussi par les ateliers sur le rap donnés par l’artiste dans les écoles et les centres jeunesse, cette chanson rend hommage à ceux qui ne l’ont guère facile, nous rappelant qu’on ne naît pas tous égaux. L'association avec le chanteur Dan Bigras, l'organisateur du Show du Refuge, a du sens.

Si Dramatik nous racontait sa propre descente aux enfers sur La boîte noire, en 2009, pour ensuite en aborder les causes sur Radiothérapie (2014), Le phénix, il était plusieurs fois est l’album plus lumineux de la résurrection. Un nouveau chapitre dans lequel l’expérience et la jeunesse marchent main dans la main, alors les recrues Fouki et Loussa apparaissent sur #Savage.

Dramatik agit de plus en plus à titre de passeur pour la culture hip-hop, et ce rôle lui va fort bien.

Écoutez nos webradios :

Montréal hip-hop

La scène hip-hop de Montréal est foisonnante. Nous vous invitons à découvrir des artistes dont les rythmes, la poésie et surtout l'âme sont fermement ancrés dans la réalité de la métropole et qui, pour la plupart, nous offrent un répertoire en français. Depuis les débuts du genre sur l'île, les MC ont toujours été inspirés entre autres par la ville, ses quartiers et ses rues, et nous livrent leurs points de vue en toute franchise avec des rimes où le ludique côtoie le tragique, de la dure réalité de la rue à l'éclatement euphorisant de la vie urbaine.

Boogat, Dramatik, Dead Obies, Dirty Taz, Koriass, Alaclair Ensemble, Sans Pression, Loco Locass, Stratege, Manu Militari, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

Old school

Le son du hip-hop des années 90. Les artistes qui ont façonné cet « âge d'or du hip-hop » et ceux d'aujourd'hui qui en perpétuent la tradition. Si l'envie vous prend de vous balader avec un getthoblaster rétro sur les épaules, c'est la liste qu'il vous faut.

MC Solaar, IAM, Dubmatique, Assassin, Akhenaton, La Constellation, Aspect Mendoza, Koriass, 1995, Sans Pression, Webster, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.