Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Les corps invincibles, de Charles Robert : l'élégance mélancolique

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Voilà une belle surprise printanière que Les corps invincibles, le premier album de l’auteur-compositeur-interprète montréalais Charles Robert, une superbe collection de chansons électro-pop de haute tenue, tant entraînante que mélancolique, élégante et précise.

Encore peu connu du grand public, l’artiste a reçu le prix SOCAN de la chanson primée lors de son passage au Festival international de la chanson de Granby en 2014, et a également participé au Festival en chanson de Petite-Vallée. Comme musicien, Robert a parcouru les scènes d’ici et d’ailleurs avec plusieurs artistes tels Véronic DiCaire, Dumas, Alex Nevsky et Coco Méliès. Charles Robert n’est clairement pas un novice de la scène musicale.

Et ça s’entend. Les corps invincibles est un album qui se dévoile lentement, chaque chanson portant une histoire où la vie malmène ces corps qui doivent résister, en dépit des épreuves, parce que l’espoir, parce que l’amour. Soutenu par de luxuriantes plages synthétiques, une instrumentation riche et des arrangements relativement complexes. Robert a également une belle voix, juste, douce et inspirante.

On pense à Alexandre Désilets, à Alex Nevsky, à Montag. Mais ce que nous propose Charles Robert est tout à fait original et différent : avec ses chansons aux structures classiques, l’artiste opte pour un spleen sophistiqué, dandyesque, et le fait avec justesse, avec une sensibilité à fleur de peau et un souci de créer quelque chose de beau.

Plusieurs écoutes nous permettent de découvrir les bienfaits de cet album plein de tendresse envers le monde. Mais ne nous y trompons pas : même si Les corps invincibles est un album plein de douceur, on y trouve aussi de quoi brasser la cage avec des rythmes relevés et dansants. À découvrir, pour la qualité des chansons et de la production, et pour une électro-pop québécoise somptueuse et élégante. Superbe.

Les corps invincibles (Indépendant), de Charles Robert, paraît le 10 mai 2019.

Vous aimerez également :

Hubert Lenoir, Gentiane, Nomad’Stones et Nicolas Ellis : l’heure des bilans

À écouter : les coups de coeur de l’équipe de rédaction d’ICI Musique