Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Nul n’est roé en son royaume, mais qui est le chef ici? Le « roé » Soleil Robert Nelson

L'écoute est terminée

Par Émilie Pelletier Grenier

Robert Nelson, c’est la partie échevelée d’Alaclair Ensemble, également connu comme Ogden (Ridjanovic). Nul n’est roé en son royaume est à l’image de son créateur. Celui qui est aussi le président autoproclamé d'une république fantasmée propose un opus posé, où le trap pondéré et le boom bap sont au service d’un texte riche.

Les crocs du rappeur sont acérés, lui qui cumule plusieurs années d’expérience sur la scène rap québécoise (Alaclair Ensemble et Rednext Level). Robert Nelson a un débit (flow) saccadé qui lui est propre. Homme de lettres, il signe des textes intelligents, qu’il mitraille le plus souvent, mais d’une voix moins haut perchée qu’à l’habitude.

Bien entouré, l’artiste a fait appel à certains de ses acolytes pour la musique et les voix sur cet album. Les rythmes, très variés, sont signés entre autres par KenLo Craqnuques (KNLO), Dj Manifest & Lowpocus et Claude Bégin. Il se fait aussi accompagner au micro par Koriass, KNLO et Eman (Eman X VLooper).

Un « roé » riche de métaphores

Nul n’est roé en son royaume apparaît assurément comme un clin d’œil à l’adage biblique qui dit que « nul n’est prophète en son pays ». Le titre suggère aussi tout le champ lexical associé à la royauté et à la monarchie. C’est donc une source intarissable d’analogies et de métaphores pour aborder le succès, le pouvoir, le colonialisme, la reconnaissance, la déchéance et les rapports de force. Robert Nelson évoque pareillement les questionnements existentiels et les amours déchues.

Les habitués retrouveront le jargon distinctif d’Alaclair Ensemble – il fait référence notamment à la minceur, cet état d’esprit associé au bonheur de l’efficacité, et au Bas-Canada, c’est-à-dire le Québec certainement, mais peut-être davantage une métonymie représentant la société.

L’album se veut plus personnel, plus collé à l’individu, que ce à quoi nous a habitués cet artiste. L’objet est par ailleurs dédié à la mémoire de son ami Bernard Carignan, un jeune cycliste montréalais mort emportiéré en 2015 et dont il est question dans la pièce Lucioles.

Si les prophètes n’ont pas toujours la reconnaissance qu’ils méritent de facto, assurément le « roé » Robert Nelson suscitera l’intérêt mérité avec cet album, qui s’écoute d’un trait.

Poids lourd

Pas d'excuses! Foncez vers la salle d'entraînement, beau temps mauvais temps, peu importe qu'il y ait un 5 à 7 de prévu ou que vous vous sentiez fatigué. Et ça tombe bien, nous avons la musique parfaite pour que vous vous sentiez gonflé à bloc. Cette webradio vous propose une sélection notamment de rap, de trap et d'électro. Il y a tout ce qu'il vous faut pour atteindre vos objectifs, voire les dépasser!

Dead Obies, Dr. Dre, Crystal Castles, Apashe, Drake, Sarahmée, Princess Nokia, Eman X Vlooper, Santogold, Brockhampton et plusieurs autres.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.