Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Maison (mini-album), d’Eman : un pas de côté

L'écoute est terminée

Par
Olivier Robillard Laveaux

Surprise en ce vendredi matin. Le rappeur Eman sort sans préavis Maison, un mini-album de six titres sans son habituel fabricant de beats Vlooper (Alaclair Ensemble, Eman X Vlooper). Cette fois, Eman signe ses propres musiques et s’éloigne du registre des albums XXL et La joie.

Depuis ses débuts sur la scène rap francophone, Eman a ce qu’on appelle une fiche parfaite. Moitié du duo Accrophone, complété par Claude Bégin, il a jeté les bases de la nouvelle scène rap de Québec au milieu des années 2000. Membre en règle d’Alaclair Ensemble (tout comme Bégin), il a ensuite assuré l’évolution musicale de cette même scène en y repoussant les limites artistiques. Même chose avec Eman X Vlooper, fort différent d’Alaclair, où Eman et V Looper ont saisi au bond la balle du jazz / R’n’B / électro cosmique, un filon en vogue à l’international.

En près de 20 ans de carrière, Eman a mis la main sur des Félix, des GAMIQ et autres récompenses de l’industrie. Faire cavalier seul était bien la seule chose qui lui restait à accomplir, et il peut maintenant la rayer de sa liste de choses à faire avant de mourir grâce à la parution du mini-album Maison.

Oubliez le son plus décontracté de la côte ouest, de la house ou du jazz électro bien présent sur XXL et La joie. Ici, Eman embrasse sans retenue les sonorités hip-hop électros plus modernes et commerciales, à commencer par celles de la musique trap.

S’il revient aux sources en produisant ses pistes instrumentales comme à l’époque d’Accrophone (Claude Bégin signe d’ailleurs les mix de Maison), Eman perd en chemin une singularité qui a toujours teinté son art. Est-ce le fait de piger dans les influences rap de l’heure? Chose certaine, sa manière de rapper semble plus calquée sur ce qui se fait ailleurs. Ses intonations et réflexes vocaux sur Bientôt et Ça va rappellent plusieurs de ses contemporains.

L’effet de surprise fait défaut, mais il faut tout de même avouer que les musiques d’Eman sont réussies, et qu’il arrive toujours à faire sonner la langue française avec panache.

Est-ce que Maison annonce un nouveau chapitre dans la carrière du rappeur? Difficile à dire. Les mini-albums solos lancés sans avertissement servent souvent de mise en bouche afin de patienter jusqu’au prochain projet.

Écoutez nos webradios :

Hip-hop 100 % franco

L'émission Rapophonie braque les projecteurs sur le rap, le trap, l'afrotrap et d'autres bons rythmes qui s'écoutent un peu partout – et en français, s'il vous plaît. De Montréal au Mali en passant par le Maroc et la Belgique, découvrez cette webradio qui vous fera assurément remuer la tête. On y va à fond quand le beat est bon!

Alaclair Ensemble, Booba, Lomepal, Roméo Elvis, Dead Obies, Soprano, Aya Nakamura, Nekfeu, Orelsan, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Groovy

Une série de titres dansants qui donnent le goût de bouger et de faire la fête. Bref, un hip-hop où la mélodie et l'électro sont à l'honneur. Peut contenir des traces de jazz, de rock, de reggae, et de musiques africaine, antillaise ou autochtone.

Radio Radio, Poirier, Smod, Boogat, Féfé, Wyclef Jean, Samian, Shauit, Orelsan, Hocus Pocus, Manau, Maybe Watson, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.