Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Companion, le piano polymorphe de Quentin Sirjacq

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

C’est avec son piano comme fidèle compagnon, que le pianiste, multi-instrumentiste et compositeur français Quentin Sirjacq nous transporte, dans son quatrième album solo sous étiquette japonaise Schole, vers des contrées musicales évolutives, en perpétuel mouvement. Companion est un album qui nous saisit d’une beauté cinématographique, sensible, humaine, riche et généreuse.

Si les racines musicales de Quentin Sirjacq sont classiques, l’évolution proposée sur ce nouvel album tend à faire éclater les barrières créatives entre instruments (piano, marimba, vibraphone, glockenspiel, synthétiseurs), structures des compositions, et styles musicaux (gamelan indonésien, polyrythmie africaine, free jazz, néo-classique, électro, musique de films). Pour élaborer son Companion, Sirjacq s’est entouré de musiciens aguerris de la scène française : Julien Loutelier (Cabaret Contemporain, Émile Parisien), Vincent Taurelle (Air, Tony Allen, Vincent Ségal), Arnaud Lassus (Ensemble Kern, Percussions de Strasbourg) et Steve Argüelles (Benoît Delbecq, The Recyclers).

Avec ce nouvel album, Quentin Sirjacq s’inscrit d’une manière très personnelle dans la mouvance mondiale des artistes dits « néo-classiques », en y apportant une touche peut-être un peu plus audacieuse avec ces pièces qui se métamorphosent au fil de l’écoute.

C’est d’ailleurs l’un des grands plaisirs que distille cet album : l’impression d’avancer sur un chemin inconnu, plein de découvertes étonnantes, comme une voie initiatique vers davantage d’humanité. C’est assurément ce que vous écouterez de plus beau cette semaine. Quel magnifique album!

Companion (Schole), de Quentin Sirjacq, est paru le 22 mars 2019.

Vous aimerez également :

12 femmes de la musique du monde qu’il faut absolument connaître

Dans l'atelier de Patricia Kopatchinskaja