Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Women : l’hommage de Brigitte Boisjoli aux grandes du country

L'écoute est terminée

Par
Nathan LeLièvre

Si la musique country est accessible et rassembleuse, il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un pan de l’industrie musicale dont la culture est empreinte de machisme. Ce n’est donc pas anodin que Brigitte Boisjoli lance un album hommage intitulé Women le 8 mars.

Après nous avoir offert un album hommage à Pasty Cline, l’ex-star-académicienne a décidé de pousser l’expérience plus loin en élargissant son spectre. Pour créer ce nouvel album, elle est donc aussi allée puiser dans les répertoires de Loretta Lynn, de Tammy Wynette, de Brenda Lee, de Connie Francis, de Lynn Anderson, de Skeeter Davis, de Wanda Jackson et de Patti Page. Malgré leur immense talent, ces pionnières ont eu fort à faire pour se tailler une place dans une industrie dominée par les Johnny Cash, Conway Twitty, Merle Haggard et Elvis Presley de ce monde.

La voix de Brigitte Boisjoli, c’est le honky-tonk au féminin. Le son rauque et volontairement nasillard de sa voix se marie parfaitement aux guitares électriques et aux pianos habiles typiques du genre. Mean Mean Man et I Gotta Know démontrent bien que Brigitte Boisjoli est dans son élément. Elle sait aussi y aller plus tendrement pour Tennessee Waltz, All Alone Am I, ou encore pour une version ballade de Rose Garden.

Pour produire Women, Brigitte Boisjoli a fait appel à Carl Marsh, avec qui elle avait déjà collaboré pour Patsy Cline. Le nouvel album a été enregistré en partie à Québec et en partie à Nashville, la Mecque de la musique country, par souci d’authenticité, il faut croire. Ce souci se dégage surtout de l’interprétation de la chanteuse qui, à quelques écarts près (on peut entendre un léger accent si l’on y prête une oreille attentive), chante en reproduisant l’accent du Sud des États-Unis (le southern drawl, en anglais). Ne manque que l’aiguille du vinyle qui grésille par-ci, par-là.

Souvenirs d’un passé récent

C’est à la fois agréable et émouvant de plonger dans ce répertoire en compagnie de Brigitte Boisjoli. Certains textes témoignent de cette époque où la femme était perçue comme étant frêle, dépendante et inférieure. Stand by Your Man raconte que la femme se doit de pardonner à son mari et d’en être fière, malgré ses écarts de conduite ou ses comportements difficiles à saisir (la chanson avait d’ailleurs suscité la controverse à son lancement, en 1968, alors que le mouvement pour les droits des femmes était en pleine montée). D’autres chansons, comme Rose Garden, expriment un désir d’indépendance et d’émancipation ainsi qu’une volonté de commander le respect qui vient avec l’égalité. Dans un cas comme dans l’autre, c’est un rappel – musicalement réussi – que ces souvenirs ne sont pas si lointains et qu’il reste encore du chemin à parcourir.

Interprètes originales des chansons :

You’re Lookin’ at Country (Loretta Lynn – 1971)
Stand by Your Man (Tammy Wynette – 1968)
He Called Me Baby (Patsy Cline – 1963)
Break It to Me Gently (Brenda Lee – 1962)
Stupid Cupid (Connie Francis – 1958)
The End of the World (Skeeter Davis – 1962)
Rose Garden (Lynn Anderson – 1970)
You Ain’t Woman Enough (Loretta Lynn – 1966)
Mean Mean Man (Wanda Jackson – 1958)
The Tennessee Waltz (Patti Page – 1950)
All Alone Am I (Brenda Lee – 1962)
I Gotta Know (Wanda Jackson – 1956)

Grands du country

Des femmes et des hommes, issus de différentes générations, qui font du country de grand calibre, dans la langue de chez nous. Ils sont les fiers représentants de cette musique, qu'ils honorent avec amour et sincérité.

Paul Brunelle, Cayouche, Georges Hamel, Mara Tremblay, Patrick Norman, Julie Daraîche, Lucille Starr, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

Folkeuses d'ici

Les femmes occupent une place importante sur la scène folk-country d'ici, et en plus, elles le chantent merveilleusement. Chantal Archambault, Lisa LeBlanc, Isabelle Boulay, Laurence Hélie, Annie Blanchard, Mara Tremblay, Laurence Jalbert, Renée Martel, Michèle O: on est gâté!

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.