Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Territoires : chaleureux Vent du Nord

L'écoute est terminée

Par
Nathan LeLièvre

À l’occasion du Festival Mémoires et Racines, où Le Vent du Nord se produira, ICI Musique remet cet album en ligne pour écoute. Le festival se déroule du 24 au 28 juillet, à Joliette.

Nous, habitants d’un pays nordique, ne sommes pas sans savoir qu’un vent du nord a l’habitude de nous glacer jusqu’aux os. Il ne faut donc pas confondre le phénomène naturel avec l’ensemble de musique traditionnelle. Parce que le groupe Le Vent du Nord, lui, au contraire, nous arrive avec Territoires, un album qui nous montre la musique trad sous un jour chaleureux, accueillant, authentique et raffiné, sans pour autant abandonner la nature rustique et viscérale de la musique trad.

Sur Territoires, on trouve 13 chansons, certaines tirées du répertoire traditionnel et quelques créations (Nicolas Boulerice a composé Le pays de Samuel; André Brunet a composé Le step à Alexis, par exemple). On évoque sur cet album divers lieux, physiques et métaphoriques. Ainsi, on se promène entre la Nouvelle-France, la Révolution tranquille, l’enfance, l’Acadie et l’amour inconditionnel, notamment.

Les amateurs de trad « pur et dur » seront ravis de l’instrumentation sur cet album, qui s’en tient à la participation des sonorités acoustiques habituelles : guitare, bouzouki, violon, accordéon, piano, harmonies vocales et compagnie. Les pieds composent à eux seuls la section des percussions et assurent la précision du rythme; les pieds d’André Brunet et d’Olivier Demers sont de véritables métronomes. Le chant a cappella profite aussi de son moment de gloire (Louisbourg). Il reste en revanche que les amateurs de diversité en musique traditionnelle seront aussi comblés, parce que Le Vent du Nord parvient, avec peu d’efforts, à diversifier les territoires musicaux.

Polyvalents virtuoses du trad

Ce qu’on retient, à l’écoute de Territoires, c’est la facilité avec laquelle les musiciens du quintette trad passent de la complainte au reel à la ballade et à la chanson à répondre. Ils naviguent si habilement à travers les rythmes irréguliers tout à fait typiques de la musique trad (La mère à l’échafaud), à un point tel qu’une oreille non avertie ne se rendra compte de rien. Le tout est fluide et d’un naturel déconcertant. Le Vent du Nord s’acquitte tout aussi facilement de ces moments de flottement rythmique que d’un reel des plus standards. Le résultat n’est pas sans rappeler un party de cuisine, version raffinée.

Territoires, c’est un album qui se promène de mélodie en mélodie pour nous faire swinguer, nous bercer et nous chanter la pomme, et sur lequel, incontestablement, le Vent du Nord souffle dans la bonne direction.