Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Huë !, de Stephan Eicher et Traktorkestar : anthologie insolite

L'écoute est terminée

Par
Tony Tremblay

Ça faisait sept ans que Stephan Eicher nous avait donné un nouvel album. L’artiste suisse se passe de présentation : avec sa carrière qui s’échelonne sur près de 40 ans, précurseur punk et new wave durant sa jeunesse avec Grauzone, ensuite auteur de tubes absolus en duo créatif de génie avec l’écrivain Philippe Djian aux textes. La pochette de Huë!, superbe, qui est un hommage à Bashung et sa Fantaisie militaire, promet.

Eicher, avec son authenticité, avec son charisme et avec sa voix unique, a besoin de défis pour créer. Cette fois-ci, avec Huë!, le défi était de s’associer à un ensemble de 12 musiciens, le Traktorkestar, pour reprendre quelques uns de ses classiques, en nous offrant 4 chansons inédites au passage.

Ce nouvel album germe tout simplement par le concours des circonstances, à Berne, la ville de naissance de Stephan Eicher, retourné sur les lieux pour s’occuper de ses parents. Les souvenirs sont ainsi remués, et l’artiste, en état d’ouverture aux circonstances, fait alors la rencontre imprévue de la rappeuse Stef La Cheffe et du Traktorkestar : 3 batteurs-percussionnistes, 6 souffleurs, plus la chanteuse de jazz Claire Huguenin.

Le processus créatif impromptu s’enclenche : Eicher, confronté à son passé, à ses souvenirs, placé face à son identité yéniche aux lointaines parentés romanis grâce aux sonorités profondément familières du Traktorkestar, décide de s’abandonner à l’expérience. Le résultat est à la fois brillant et insolite : on constate à nouveau le talent fou du duo Eicher-Djian, qui signe les trois quarts des chansons de l’album, pour créer de la pop-rock solide, et on redécouvre toutes ces chansons dans leur nouvel habillage musical, leurs nouvelles identités insolites.

C’est vif, entraînant, plein d’une rage de vivre belle et contagieuse. C’est en quelque sorte un retour aux sources, un éveil à l’identité yéniche, grâce en partie à Goran Bregović, qui a joué un rôle déterminant dans l’histoire personnelle d'Eicher, qui nous offre avec Huë! un disque bilan, un disque d’urgence et d’éveil, comme un rite de passage pour l’artiste, mais aussi pour nous, les fidèles et chanceux amateurs.

Huë ! (Universal France) de Stephan Eicher et Traktorkestar est paru le 15 février 2019.

Vous aimerez également :

Les coulisses de l'histoire du rock et du punk en 3 livres essentiels

Vidéo : Dead Obies nous offre Oh Boy!