Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

And If You Will Come to Me, d’Idan Raichel : de bonnes fréquentations musicales

L'écoute est terminée

Par
François Lemay

Délaissant sa formation Idan-Raichel Project, et après deux albums avec le Malien Vieux Farka Touré, l’Israélien Idan Raichel nous présente un premier album solo intitulé And if You Will Come to Me, aux sonorités beaucoup plus pop que ce qu’on lui connaît. Et ne soyez pas inquiets, l’ambassadeur de la musique israélienne ne délaisse pas pour autant ses premières amours, se permettant même de retrouver ses comparses du Idan-Raichel Project le temps d’un titre, Ketero.

À plusieurs, c’est mieux!

Bien évidemment, on ne peut imaginer le grégaire Raichel seul dans son sous-sol pour faire sa musique. Il multiplie encore une fois ses collaborations avec des musiciens invités, venus du Japon, de Bulgarie, d’Éthiopie, de Cuba et d’Inde. Il s’adjoint aussi le guitariste africain Bombino, la chanteuse cubaine Danay Suarez, ainsi que le guitariste rock Berry Sakharof et la chanteuse Zehava Ben, tous deux compatriotes de Raichel.

Et, comme d’habitude, l’artiste sait comment faire pour nous donner un sentiment d’homogénéité malgré toutes ces collaborations. Il sait comment aller chercher le meilleur de tout le monde, nous faisant presque croire que les collaborateurs se sont retrouvés dans le même studio, tous en même temps. Il est fort comme ça, Raichel. C’est peut-être parce que les chansons sont tout simplement bien écrites? Et, tiens, pour le comparatif, il y a un certain Jean Leloup, ici, qui excelle dans cet art d’aller chercher l’âme de ses collaborateurs.

Bref, Idan Raichel n’est pas une supervedette internationale de la musique du monde pour rien. En touchant à une certaine véracité musicale, il ne nous donne pas d’autres choix que de le suivre dans ses aventures.

La diversité montréalaise à l'honneur! Faites un voyage dans les musiques du monde... locales. Ici, l'Afrique, l'Amérique latine et les Antilles se rencontrent. Ces chansons, elles ont été composées par des artistes qui ont adopté Montréal. À travers leur musique, ils nous font découvrir la beauté de leur pays d'origine et embellissent la ville avec leurs instruments, leurs sonorités et leurs rythmes dansants.

Samito, Élage Diouf, Fwonte, Ilam, Lorraine Klaasen, Zal Sissokho, Bïa, Lakou Misik, Afrikana Soul Sisters, Mehdi Cayenne, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.