Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Jouer, enfin, de la guitare comme une fille
Par
François Lemay

Date de publication

22 sept. 2017

Genre

Le rock est mort. Encore. Les Doors l’avaient chanté dans une chanson enregistrée en 1969 et sortie à la fin des années 90. Cette fois, c’est le Washington Post qui nous l’a annoncé (pas aussi clairement, mais ça voulait dire la même chose), cet été, dans un article intitulé Why my guitar gently weeps: The slow, secret death of the six-string electric. And why you should care.

Selon l’article, les chiffres sont effectivement inquiétants. Durant la dernière décennie, les ventes de guitares électriques sont passées de 1,5 million par année à 1 million d’instruments. Les deux plus grands fabricants, Gibson et Fender, sont endettés et PRS Guitars a dû mettre à pied plusieurs employés, en plus d’augmenter la production de ses guitares bon marché. Guitar Center, la plus grande chaîne de magasins spécialisés dans la vente de guitares au monde, avec 269 boutiques toutes situées aux États-Unis, a cumulé 1,6 milliard de dollars en dette.

Selon George Gruhn, propriétaire de Gruhn Guitars, situé à Memphis et considéré comme le plus grand magasin de guitares aux États-Unis, deux facteurs expliquent cette baisse des ventes, particulièrement pour Gibson, Fender et PRS. La première est qu’il existe de plus en plus de fabricants de guitares très bon marché qui viennent rogner les ventes des trois plus gros. La deuxième? Il n’y a plus de guitaristes à la Hendrix, à la Clapton ou à la Jimmy Page pour donner envie aux jeunes musiciens d’apprendre à jouer de la guitare électrique. Pour l’instant, ce sont les guitares acoustiques qui se vendent le mieux ou les instruments de musique électronique.

Oui, mais.

Et si le rock devenait une affaire de filles?

En lisant sur le sujet, je suis tombé sur un article de CBC Radio One, publié en complément d’un reportage présenté à l’émission du retour à la maison On the Coast. La journaliste Lisa Christiansen a rencontré Blaine McName, propriétaire d’un magasin de guitares à Vancouver, pour discuter de la baisse des ventes des guitares électriques. Durant l’entrevue, McName a avancé quelque chose d’intéressant, une petite bribe d’information qui m’a fait sursauter et qui a inspiré ce billet de blogue :

Oui, nous vendons un peu moins de guitares électriques, mais nous avons constaté une augmentation significative du nombre de jeunes femmes qui achètent des guitares électriques Fender ou Gibson, au magasin.

Blaine McName

Il avance aussi que, lors des cours qui se donnent dans sa boutique, près de la moitié des étudiants sont, maintenant, des femmes. Il avance que le fait que Taylor Swift s'est mise à la guitare électrique aurait grandement contribué à l’augmentation de la popularité de l’instrument. « Nous organisons deux spectacles par années et de 10 à 15 filles présentent une chanson de Taylor Swift. »

Cela vient donc renforcer l’idée comme quoi l’absence de modèles nuit effectivement à la popularité de l’instrument. En fait, en plus de ne pas avoir tant de modèles positifs, les jeunes femmes qui veulent se mettre à la guitare électrique font aussi face, toujours selon Blaine McName, a un préjugé négatif lorsqu’elles se présentent dans un magasin pour acheter un instrument.

Elles se font regarder de haut et les vendeurs présument qu’elles sont là pour acheter une guitare pour leur petit ami, leur père ou leur frère. Aussi, la publicité ne leur est jamais destinée.

Blaine McName

Effectivement.

Il ajoute que ce n’est pas pour rien qu’Annie Clark, mieux connue sous le nom de St. Vincent, a décidé de poser en portant un t-shirt sur lequel est imprimé un faux bikini, lorsqu’on lui a demandé de se faire photographier pour la couverture du magazine Guitar World, pour l’édition de février 2017.

Dans l’entrevue qu’elle a accordée au magazine, St. Vincent raconte avoir effectué une recherche sur Google pour voir comment les femmes étaient présentées sur les couvertures de Guitar World. « Tout ce que j’ai vu, ce sont des filles en bikini qui tenaient leur guitare comme si c’était la première fois qu’elles voyaient l’instrument. Après réflexion, je me suis dit que je pourrais critiquer, de manière absurde, cette façon de faire. Je ne pouvais laisser passer ça aussi facilement! »

Effectivement, une recherche rapide dans Google, avec les mots clés « guitar world cover female » mène vers ça.

Une capture d'écran montrant des femmes en bikini et des guitares

Ce n’est pas ce qui me donnerait envie, si j’étais une fille, d’apprendre la guitare.

Le rock pour l’émancipation

Ce que je trouve particulier, avec du recul, est que le rock a longtemps été considéré comme ayant contribué à l’émancipation d’une génération complète. Ce n’est peut-être pas le cas pour la femme, finalement qui, sauf quelques exceptions, a plutôt été utilisée pour faire fantasmer un public mâle, adolescent et vaguement en rut. Je sais qu’il y en a, d’excellentes femmes rockeuses, là n’est pas la question. C’est juste qu’elles représentent une minorité. Si cela vous intéresse, je vous suggère cet article : Harder, Faster, Louder: Challenging Sexism in the Music Industry. Et, bien entendu, on ne peut passer sous silence le regroupement québécois Femmes en musique, lancé cet été pour combattre le sexisme dans le milieu musical.

De plus, quand je vois un dossier web comme celui du New York Times, paru il y a quelques jours, intitulé Women are making the best rock music today: Here are the bands that prove it, je me dis que les prochains Beatles, qu’on attend depuis 1970, seront peut-être composés de quatre filles dans le vent ou qu’on pourra enfin donner la place qui leur revient à des groupes comme The Ace of Cups, formé en 1967 et considéré comme le premier groupe rock entièrement composé de filles. Et lorsqu’elles arriveront, j’espère qu’on ne leur demandera pas, lors de leur première entrevue : « Qu’est-ce que ça fait de jouer dans un groupe de filles? ».


Vous aimerez aussi :

Le talent musical, en as-tu vraiment besoin?

Intelligence artificielle : la fin du musicien?

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.