Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Loin de la ville, on jazze tout de même!
Par
Stanley Péan

Date de publication

24 juil. 2017

Genre

À la fin des années 70, comme bien des gars de ma génération, j’avais sur un mur de ma chambre d’ado un poster de Lynda Carter dans son costume de Wonder Woman. L’anniversaire de naissance de la comédienne et ex-Miss World USA me donnera l’occasion de vous faire entendre son travail comme auteure-compositrice et comme interprète de standards. Par ailleurs, je lèverai également mon chapeau à Yves Duteil, à Martin Lee Gore (le leader de la formation new wave Depeche Mode) et à mon collègue animateur à ICI Musique et pianiste de concert Alain Lefèvre.

Demain, nous adresserons des clins d’œil au travail du trompettiste Don Ellis et à celui du batteur Jim McCarty, membre fondateur des Yardbirds, formation qui s’est sabordée pour donner naissance à Led Zeppelin. Mais avant, nous tendrons ensemble l’oreille à la voix Big Mama Thornton, figure incontournable du rhythm’n’blues et du blues tout court, interprète originale de la chanson Hound Dog, immortalisée par Elvis Presley. Et sa reprise du succès de Herbie Hancock Watermelon Man m’a inspiré une suite de chansons et de musiques qui évoquent les melons, les courges et les autres cucurbitacées.

Mercredi, l’émission gravitera autour de trois artistes dont nous saluerons la contribution à la musique populaire, le guitariste Laurindo Almeida, qui a été un précurseur de la fusion entre jazz et rythmes brésiliens, le chanteur britannique Mick Jagger, coleader des Rolling Stones, et son confrère américain Bobby Hebb, à qui l’on doit notamment le mégasuccès Sunny.

À notre survol hebdomadaire de l’actualité jeudi, j’aurai comme de coutume des suggestions de sorties jazz à vous faire, notamment au Niagara Jazz Festival, qui prendra l’affiche ce week-end. Par ailleurs, je vous proposerai des extraits du premier album de la chanteuse française Camille Bertault (En vie, Sunnyside), qui nous avait échappé à sa sortie l’an dernier, et du nouvel opus de la formation montréalaise Streetnix (Swingmetal, Altenative System).

Enfin, notre vendredi moelleux sera aussi un vendredi électrisant, avec le retour de DJ Pierre Plante aux tourne-disques à l’occasion d’un nouveau Vinyle Mania, pour lequel lui et moi avons plongé dans nos collections respectives de microsillons et dans la nostalgie des années 70, 80 et 90 : Al Jarreau, Diane Tell, George Benson, Pat Metheny, Freddie Hubbard, The Manhattan Transfer, Spyro Gyra, Quintonal, Jean-Luc Ponty, Michal Urbaniak, Boule Noire… et même un inédit de Miles Davis en concert! Programme alléchant, vous en conviendrez avec moi.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.