Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
D'Aznavour à Miles, en passant par Ellington
Par
Stanley Péan

Date de publication

22 mai 2017

Genre

Le mois de mai tire à sa fin, prodigue en célébrations et commémorations de toutes sortes. Imaginez à quel point la programmation de Quand le jazz est là sera éclectique cette semaine, en mettant notamment à l’honneur Charles Aznavour, Richard Wagner, Joe Pass, Bob Dylan, Archie Shepp, Duke Ellington, Miles Davis et son dauphin Wallace Roney.

À l'émission aujourd'hui, je prendrai le temps de saluer les anniversaires de naissance du parolier Bernie Taupin, fidèle complice d'Elton John, du pianiste et chef d'orchestre Peter Nero, qui a fait carrière aux confins du jazz, de la pop et de la musique classique, ainsi que du compositeur allemand Richard Wagner, un incontournable s'il en est du répertoire lyrique. Mais l'essentiel de notre parcours musical sera consacré à des relectures de chansons de Charles Aznavour, dont tellement sont entrées dans le répertoire des standards contemporains…

Au sommaire demain, je puiserai à nouveau dans le répertoire de la grande chanson d’expression française, avec des relectures de classiques de Georges Moustaki. Je m’intéresserai aussi à la trajectoire de la chanteuse Rosemary Clooney et à l’oeuvre du compositeur Michel Colombier. Et je ferai la fête à Joe Pass, l’un des guitaristes les plus influents de l’histoire du jazz moderne.

Mercredi, je vous présenterai une sorte de triptyque axé sur trois figures majeures de la musique populaire américaine du XXe siècle: d’abord, l’auteur-compositeur-interprète Bob Dylan, devenu l’automne dernier le premier auteur de chanson à se voir attribuer le prix Nobel de la littérature; le saxophoniste Archie Shepp, qui maintient depuis plus d’un demi-siècle un pied dans la tradition et l’autre sur les terrae incognitae de l’avant-garde musicale; et enfin, celui qui reste le compositeur le plus important de toute l’histoire du jazz, Duke Ellington.

À notre survol de l’actualité jeudi, d’ailleurs, je reviendrai à l’oeuvre de Duke en vous présentant Duke’s Dream (Intuition), le tout récent hommage du pianiste Enrico Pieranunzi et du saxophoniste Rosario Giuliani au répertoire ducal. Comme tous les derniers jeudis du mois, Claude Thibault de SortiesJazzNights.com me rejoindra en studio pour vous faire ses recommandations de concerts pour les prochaines semaines.

Enfin, au programme de notre vendredi moelleux, il y aura des musiques du pianiste cubain Rubén Gonzales (« le Monk des Antilles), des chansons de Peggy Lee et de Stevie Nicks. Et conformément à une habitude que nous avons prises, je célébrerai avec vous l’anniversaire de naissance conjoint des trompettistes Miles Davis et Wallace Roney, le père et le fils spirituel, en m’intéressant plus particulièrement aux rapports de ces deux-là avec le blues, l’une des principales sources de la musique afro-américaine.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.