Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Scott Joplin : le roi du ragtime
Par
François Lemay

Date de publication

01 avr. 2017

Genre

Scott Joplin a beau avoir été pratiquement oublié durant plus de 50 ans, son influence sur la musique populaire américaine, elle, se ressent toujours. Il est né en 1868, dans une petite ville du Texas, d’un père afro-américain qui avait été, avant la naissance de son fils, esclave. Sa mère, elle aussi afro-américaine, est née libre. Joplin est mort le 1er avril 1917 à l’âge de 49 ans, il y a donc 100 ans.

Qu’est-ce qui fait de Joplin un compositeur si important? Il est un des premiers Afro-Américains à recevoir une reconnaissance internationale pour sa contribution à la popularisation du ragtime, un style musical qui est considéré comme essentiel au développement du jazz, au début du 20e siècle.

Ariane Cipriani, ICI Musique
Stanley Péan et Ariane Cipriani discutent de Scott Joplin

Quand le jazz est là, 31 mars 2017

Audio

Le ragtime, une variante de la marche, se reconnaît principalement à son jeu syncopé et énergique de la main droite. La pièce Maple Leaf Rag, composée en 1899 par Joplin, est celle qui cristallise le genre.

La version que vous pouvez entendre dans la vidéo ci-dessus provient d’un rouleau pour piano mécanique qui reproduit l’air joué à l’origine par Joplin lui-même. D’ailleurs, cette pièce a permis à son compositeur de vivre assez confortablement. Brillant, Joplin avait pris le temps de protéger légalement ses compositions, ce qui lui a permis de toucher des droits chaque fois qu’une de ses partitions était vendue. Et comme c’était une musique très populaire…

Une autre pièce de Joplin passée dans l’inconscient musical collectif est The Entertainer, écrite en 1902. C’est d’ailleurs cette composition qui remet Scott Joplin de l’avant en 1973 alors qu’elle est utilisée dans la bande originale du film The Sting (L’arnaque), qui met en vedette Paul Newman et Robert Redford.

La musique de Scott Joplin dépasse les frontières de l’Amérique et influence des compositeurs comme le Français Claude Debussy, qui entend du ragtime probablement lors de l’Exposition universelle de Paris, en 1900. Cela s’entend particulièrement sur Golliwogg's Cakewalk dont le titre fait référence au cakewalk, un genre musical dont Joplin s’inspire. Pourquoi une référence au gâteau (cake)? Parce que ce style est issu de compétitions de danse, tenues à la fin du 19e siècle, dont le premier prix était un gâteau.

Scott Joplin meurt des suites de la syphilis, une maladie qui, malheureusement, avait aussi affecté sa coordination, et son jeu pianistique en avait souffert, comme on peut l’entendre sur ce rouleau de Maple Leaf Rag, enregistré en 1916.

Vous aimerez aussi :

Webradio : les choix de Simon Denizart, Révélation Radio-Canada en jazz

Le Mardi gras et ses musiques : dixieland, cajun et zydeco

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.