Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Huit rencontres entre le rock et des orchestres symphoniques
Par
François Lemay

Date de publication

08 févr. 2017

Si l’adaptation opératique de The Wall, par l’Opéra de Montréal, génère beaucoup de discussions, ce n’est quand même pas la première fois que les mondes de la musique classique et du rock se rencontrent. On ne compte plus les adaptations classiques du répertoire des Beatles, par exemple, et pour beaucoup de créateurs, le fait d’entendre leurs pièces interprétées par un orchestre symphonique peut leur conférer une certaine crédibilité.

Voici donc quelques-unes de ces rencontres marquantes.

Metallica – S&M
En 1999, Metallica a décidé de revisiter une partie de son répertoire avec la contribution de l’Orchestre symphonique de San Francisco, dirigé par Michael Kamen. Celui-ci avait l’expérience désirée pour un tel exercice, puisqu’il a collaboré auparavant avec de nombreux groupes rock, dont Pink Floyd et Queen. Ce concert a été inspiré, en partie, par celui donné par Deep Purple, en 1969.

- Participez au concours Another Brick In The Wall - l'opéra et gagnez des billets pour la première!


Deep Purple – Concerto for Group and Orchestra
Ce concert, présenté la première fois le 24 septembre 1969, marque la première rencontre sur scène entre un groupe rock et un orchestre classique. La pièce maîtresse du concert, écrite spécialement pour l’occasion, a été inspirée par les formes dites du concerto grosso et de la symphonie concertante.

Yes – Symphonic Live
Cette rencontre entre le plus symphonique des groupes progressifs, Yes, et la musique classique n’a eu lieu qu’en 2001. Oui, il y a eu l’album Time and a Word, paru en 1970, mais l’orchestre ajoutait une couche aux pièces, plutôt que de participer à titre de partenaire créatif.

Emerson, Lake and Palmer – In Concert
Après une pause de 3 ans, de 1974 à 1977, Emerson, Lake and Palmer a décidé de revenir en grand, avec une tournée agrémentée d’un orchestre symphonique comptant 65 musiciens. Cela a donné un monumental album en concert, enregistré au stade olympique de Montréal le 26 août 1977.

Kiss Symphony Alive IV
Pour le quatrième album de la série Alive, qui propose des enregistrements de Kiss en spectacle, le groupe s’est payé la totale : l’Orchestre symphonique de Melbourne. Les membres de l’orchestre ont même accepté de se maquiller pour l’occasion!

Elton John – Live in Australia with the Melbourne Symphony Orchestra
Pour la dernière fois, Elton John se produisait costumé et a décidé d’immortaliser ça avec l’Orchestre symphonique de Melbourne. Habillé en Mozart, rien de moins, c’était aussi son dernier concert avant de subir une intervention chirurgicale à la gorge, qui l’a empêché de présenter des spectacles pendant 18 mois.

The Moody Blues – A Night at Red Rocks with the Colorado Symphony Orchestra
En 1967, The Moody Blues a engagé un orchestre symphonique complet pour l’enregistrement de l’album Days of Future Passed. Il était donc normal que le groupe décide, quelques années plus tard (en 1992 pour être plus précis), de retenir les services d’un orchestre pour un concert présenté aux États-Unis.

Frank Zappa – London Symphony Orchestra, Vol. I
En 1983, Frank Zappa réalisait enfin un de ses rêves musicaux : enregistrer sa musique avec un orchestre symphonique. Oui, il avait fait appel à un orchestre à deux reprises avant, mais celui-là était probablement son plus important. Il faut aussi noter que l’Orchestre symphonique de Londres était dirigé, ici, par un Kent Nagano dans la jeune trentaine.

Vous aimerez aussi :

Montréal : 60 ans de concerts rock en 11 artistes

Les origines de The Wall, le stade olympique et un incident disgracieux

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.