Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Pourquoi Woody Guthrie a-t-il été cité par Lady Gaga?
Par
François Lemay

Date de publication

06 févr. 2017

Au début de sa prestation au concert de la mi-temps du Super Bowl LI, Lady Gaga y est allée d’un petit commentaire sur le climat politique ambiant aux États-Unis.

Elle commence sa prestation par un extrait du God Bless America d’Irving Berlin, écrite originalement en 1918 et modifiée en 1938. Berlin remplace la phrase « To the right » par « Trough the night » pour ne pas être accusé de faire référence à la droite hitlérienne dans la deuxième version. Celle-ci, enregistrée par Kate Smith, devient extrêmement populaire, et les amateurs de hockey se souviennent des Flyers de Philadelphie qui utilisaient cette chanson au lieu de l’hymne national, The Star-Spangled Banner.

Or, le chanteur folk américain Woody Guthrie ne partage pas les sentiments de Kate Smith pour l’Amérique qu’il connaît. Il est profondément en colère contre le traitement réservé aux migrants du Dust Bowl pendant les années 30. Ce sont alors près de 400 000 personnes originaires des États de l’Oklahoma, du Texas, de l’Arkansas et du Missouri qui sont obligées de quitter leurs terres pour la Californie, parce que des centaines de tempêtes de sable, dues à l’érosion des sols, rendent la terre incultivable. Il s’agit d’une des catastrophes écologiques les plus importantes de l’histoire des États-Unis.

Guthrie, dans la jeune vingtaine, quitte alors le Texas, où il est installé, pour suivre les Oakies, le nom que l’on donne aux migrants du Dust Bowl. Durant cet exode, il collige des histoires et des musiques qui formeront le corpus de son œuvre, particulièrement son premier album, Dust Bowl Ballads, lancé en 1940. Fatigué d’entendre, à la radio, l’interprétation du God Bless America de Kate Smith, il lui écrit une réponse sarcastique, qu’il intitule originalement God Bless America for Me, sur une mélodie composée par la famille Carter (des musiciens country très populaires à l’époque), When the World’s on Fire.

La version de Guthrie, dont on a pu entendre un extrait par Lady Gaga, s’intitule This Land is My Land. C’est une chanson politiquement engagée qui dénonce la préséance du capital sur le respect élémentaire des droits de la personne.

Alors, Lady Gaga qui enchaîne des extraits de ces deux pièces, dont une parle clairement de migration et de respect des droits de la personne, écrite en réponse à l’autre, c’est une prise de position profondément politique, quoique peut-être un tantinet subtile.

Vous aimerez aussi :

Vidéo : Patrick Norman interprète Je fais pleurer mes amis

Vidéo : Patrice Michaud chante L’Anse blanche au studio 12

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.