Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
À la découverte d’artistes de pays visés par le décret anti-immigration
Par
Catherine Pépin

Date de publication

02 févr. 2017

Le décret sur l’immigration signé il y a quelques jours par le président Donald Trump suspend l'entrée aux États-Unis de ressortissants de sept pays à majorité musulmane et de tous les réfugiés. Les pays visés sont l’Iran, l’Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen. À l’émission Un nomade dans l’oreille, nous nous nourrissons depuis longtemps des richesses culturelles – en particulier musicales – de ces pays brusquement stigmatisés. Tout à coup, c’est comme s’ils n’avaient rien de bon à offrir, rien d’autre que le bruit et la fureur.

Nous avons donc décidé de répliquer par la musique en présentant des artistes originaires des pays figurant sur cette liste. Chaque jour de la semaine, nous proposons une nouvelle découverte. Nous invitons ces artistes dans notre salon, qu’ils emplissent nos oreilles, notre cœur, notre âme. Car aucun décret ne peut empêcher la musique de voyager.

Lundi 30 janvier : le Soudan avec Alsarah & The Nubatones.


Mardi 31 janvier : le Yémen avec les soeurs du trio A-WA qui mêlent électro et chants traditionnels yéménites.


Mercredi 1er février : la Syrie avec l'exubérant Omar Souleyman. Prince de l'électropop syrienne, il a fui la guerre civile dans son pays et vit maintenant en Turquie.


Jeudi 2 février : la Somalie avec Saba Anglana, jeune chanteuse née à Mogadiscio d'une mère somalienne et d'un père italien. Saba a grandi en Italie mais est toujours restée très proche de ses racines somaliennes. Le clip de l'excellente chanson "Zarraf" a été tourné à Addis Abeba en Ethiopie, pays voisin de la Somalie.


Vendredi 3 février :
l'Iran avec le groupe Niyaz, fondé par deux musiciens iraniens qui ont vécu entre l'Inde, les États-Unis et le Canada. Ils proposent une musique inspirée du soufisme mêlée à l'électro. La chanteuse Azam Ali écrivait il y a quelques jours en réaction au décret : « Mon fils de 9 ans me demande s'il doit dire qu'il vient d'Iran. Il se questionne sur son identité et sa légitimité. » En mars et avril, Niyaz sera en tournée aux États-Unis et au Canada.

Vous aimerez également :

Nos webradios de musiques du monde

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.