Chargement en cours

avec
avec
Classiques revisités : Marie-Pierre Arthur interprète Si j'avais un char
Par
François Marchesseault

Date de publication

06 janv. 2017

Si j'avais un char - Marie-Pierre Arthur

« Si j'avais un char, ça changerait ma vie / J'irais m' promener su' l' bord d' la Gaspésie. »
Écrite et composée par Stephen Faulkner et Sylvie Choquette, Si j’avais un char est un hymne à la liberté dans ce simple rêve de posséder une voiture.

Parue en 1978 sur l’album Cassonade, la chanson lance la carrière d’auteur-compositeur-interprète de Stephen Faulkner. Elle se maintiendra pendant 25 semaines dans les hit-parades, 6 de celles-ci dans les 30 premières positions, ce qui la place dans la liste des succès québécois ayant figuré le plus longtemps dans les palmarès.

La popularité de la chanson tient peut-être dans la simplicité de ses paroles imagées qui dépeignent un jeune homme fauché qui rêve à la liberté que lui procurerait une voiture. Il s’imagine partir voyager en Gaspésie avec sa copine. Un personnage auquel l’auditeur peut facilement s’identifier.

Si j’avais un char a hérité du statut de « chanson de char », au point d’être utilisée en 1993 pour l’exposition Auto portrait au Musée de la civilisation de Québec. Puis en 2006, son titre a servi pour la traduction d’une série télé sur l’histoire de la voiture.

Ce classique de la chanson country-western du Québec a aussi une place de choix dans le magnifique documentaire de Sarah Fortin J’m’en va r’viendre, sur l’artiste libre et pourtant sans voiture qu’est Stephen Faulkner.