Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Du soleil à la Lune : Gershwin, la Bastille et nos souvenirs d’Apollo 11
Par
Stanley Péan

Date de publication

11 juil. 2016

Genre

Le 11 juillet 1937 à Los Angeles, en Californie, s’éteignait George Gershwin, tout juste âgé de 38 ans. Il va sans dire que je m’attarderai ce soir à l’œuvre de ce compositeur, créateur du jazz symphonique, à qui l’on doit de nombreux standards immortalisés par les Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Frank Sinatra et Billie Holiday de ce monde. Et en plein cœur de l’été, je prendrai aussi le temps de fêter le soleil, dont la seule évocation me réchauffe le cœur, vieux mélancolique que je suis.

Demain, avant de jeter un coup d’œil panoramique sur la programmation du Festival de jazz d’Halifax qui tiendra l’affiche du 12 au 17 juillet, je soulignerai l’anniversaire de naissance de mon indispensable complice à Quand le jazz est là, Réjeanne Leblanc, technicienne méticuleuse à la console et mélomane à l’oreille sûre. En signe d’appréciation de son travail impeccable, je vous proposerai au cours de la première heure de l’émission de mardi les interprètes et les morceaux préférés de Réjeanne, qui assurément comptent aussi parmi les vôtres.

Exceptionnellement cette semaine, je vous présenterai mon survol de l’actualité mercredi plutôt que jeudi. Il sera question du guitariste britannique Remi Harris, un protégé de Jamie Cullum découvert à Montréal pendant le récent Festival international de jazz. Comme de coutume, je vous ferai aussi quelques suggestions de sorties pour les prochains jours. En fin d'émission, Frédéric Cardin se joindra à moi pour une petite excursion au carrefour du jazz et de la musique classique...

J’ai choisi de devancer la diffusion de l’édition magazine de Quand le jazz est là parce que je tenais cette année encore à réserver le 14 juillet à une célébration jazz de la prise de la Bastille, mettant en lumière la contribution des meilleurs artistes de l’Hexagone d’hier et d’aujourd’hui, de Django Reinhardt à Jacky Terrasson.

Enfin, ayant récemment vu et entendu en concert la formation MISC (autrefois le Trio Jérôme Beaulieu) qui a repris sa fameuse suite L’homme sur la Lune lors de son concert à L’Astral le 2 juillet dernier, j’estime judicieux de commémorer à notre vendredi moelleux l’anniversaire de l’alunissage historique de la capsule Apollo 11, le 21 juillet 1969. Nous ferons en quelque sorte, si vous me permettez la paraphrase, « un petit pas pour un animateur de radio, un grand pas pour son auditoire ».

Ce voyage merveilleux vers l’astre de nos nuits sera aussi notre dernier rendez-vous avant mon congé estival. Du 18 juillet au 5 août, mon collègue François Lemay tiendra la barre de Quand le jazz est là. Frais et dispos, je reprendrai le micro le lundi 8 août.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.