Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Grivois Moyen-Âge : trois pièces de l'ensemble Huelgas en écoute
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

13 juin 2016

Genre

C’est un coup de maître pour Paul van Nevel et son ensemble Huelgas d’avoir ressuscité la musique de ce Firminus Caron, réputé et tenu en haute estime à son époque, mais presque totalement oublié de nos jours. Caron a écrit, comme tant de ses collègues de l’époque, à la fois pour l’Église et pour tout un chacun.

La preuve est éclatante quand on écoute cet album : on y trouve à la fois des œuvres sacrées (très belles), comme des extraits de messes, et de petites constructions truculentes, telles que ce Corps contre corps (l’un des trois extraits que j’ai choisi de vous offrir pour écoute) à la signification franchement explicite. Truculent, dis-je? Salace, même! Pas convaincu? Un extrait du texte devrait faire le travail :

Ramboure luy, rataquon

Ramboure luy son bas

Foullés cul espuisé

Gentil compagnon



Coullies de fer et vit de plomb

Et con d’ancier!

Anonyme

Ah, ce n’est pas parce qu’ils écrivaient moult Kyrie et autres Agnus Dei angéliques qu’ils ignoraient le carnem bien humain ces compositeurs!

Remarquez, en plus, comment ce Corps contre corps est même chanté avec des sonorités vocales bien différentes des pièces religieuses. Un timbre plus rugueux, je dirais même populacier, voire vulgaire. C'est tout à fait fascinant; une addition plus que bienvenue dans notre compréhension de la musique du 15e siècle!

Vous souhaitez être informé de tout ce qui se passe d'important en musique classique?

 

Frédéric Cardin

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.