Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
10 violonistes canadiens qu'il faut connaître
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

19 mai 2016

Genre

La première représentation connue d’un violon, dit-on, date du 12e siècle et nous vient de l’Inde. Cela dit, c’est l’Europe de la Renaissance qui a créé l’instrument que nous connaissons bien aujourd’hui, et dont l’usage s’est répandu dans le monde entier.

Si l’image de noblesse qui drape le violon est indéniable de nos jours, l’instrument formé de 71 morceaux de bois différents assemblés rigoureusement (71, oui!) se permet, par sa maniabilité, des aventures nombreuses et pleinement satisfaisantes dans tous les styles.

Afin d’accompagner le déroulement du Concours musical international de Montréal (CMIM), consacré cette année au violon, nous vous proposons un panorama de 10 violonistes canadiens (classiques, mais aussi jazz, trad et pop rock) qui méritent d’être entendus. En manque-t-il? Bien sûr! Voilà pourquoi nous souhaitons vous entendre à ce sujet. Faites-nous vos suggestions sur notre page Facebook!

D’ici là, bonne écoute!

James Ehnes

Ce natif du Manitoba est un habitué des prix et des éloges. Comparé par plusieurs à Jascha Heifetz (un violoniste de légende), Ehnes est l’un des grands artistes du violon de sa génération.



Angèle Dubeau

Si le violon possède une super vedette au Québec, c’est bien Angèle Dubeau. La native de Saint-Norbert a, en plus d’avoir remporté de prestigieux prix internationaux au début de sa carrière et avoir enregistré de nombreux albums, été animatrice à la télévision, et fondatrice et directrice artistique de la Fête de la musique à Tremblant et de l’ensemble La Pietà. C’est avec cet ensemble entièrement féminin qu’elle a enregistré au cours des dernières années des albums qui ont été des succès commerciaux exceptionnels, faisant régulièrement mentir l’idée que la musique classique « ne vend pas ». Son instrument, un Stradivarius fabriqué en 1733, a été classé comme étant propriété nationale par l'ancien premier ministre René Lévesque.



Lenny Solomon

Le Torontois Solomon est depuis longtemps l’emblème du violon jazz canadien. Avec le Lenny Solomon Trio, entre autres, il a contribué à enraciner son instrument dans le panthéon du jazz canadien. Son plus récent album s’appelle The Blues Violin.



Ashley MacIsaac

Son méga succès de 1995 Sleepy Maggie a pu faire croire que ce virtuose du violon trad était surtout aguiché par la pop bien radiophonique. À tort, car l’artiste né en 1975 est un interprète exceptionnel qui a baigné dans les influences celtiques et traditionnelles depuis sa plus tendre enfance. À noter qu’il joue son instrument comme un gaucher (donc, du côté inverse des autres violonistes), mais en ne changeant pas le sens des cordes. Toute sa technique s’en trouve ainsi être complètement incompréhensible pour ses collègues.

 

Olivier Brault

Violoniste classique, Olivier Brault est un amoureux de musiques anciennes, surtout de la musique baroque (17e et 18e siècles). Son amour des racines lointaines de la chose musicale l’amène également à s’intéresser au folklore. Si jamais vous le croisez dans les rues de Montréal, ou ailleurs, vous le reconnaîtrez aisément : il est toujours habillé comme un gentilhomme du 18e siècle, avec redingote et montre à gousset.

 

Owen Pallett

Voici l’un des rares violonistes à faire carrière en musique pop et rock. Pallett a non seulement collaboré avec le groupe montréalais Arcade Fire, mais il a également créé son propre ensemble, nommé Final Fantasy. La musique qu’il fait est tout à fait unique, mâtinée d’influences classiques (bien entendu), mais aussi d’une multitude de styles pop et rock contemporains.

 

Jonathan Crow

Il est natif de la Colombie-Britannique et a été premier violon de l’OSM pendant quatre années, puis professeur à McGill avant de devenir le violon principal de l’Orchestre symphonique de Toronto. Il continue entre-temps Nouveau quatuor à cordes Orford (dont il est un membre fondateur). Il est aussi un abonné de YouTube et, si vous être vous-même violoniste, peut-être apprécierez-vous ses conseils sur la meilleure façon de jouer tel ou tel passage dans un concerto, une symphonie ou une sonate!

 

Sarah Neufeld

Sarah est une Vancouvéroise qui vit à Montréal et qui est membre du groupe Arcade Fire ainsi que de Bell Orchestre. Depuis 2013, elle fait connaître au public son travail personnel, à mi-chemin entre le classique contemporain et les musiques planantes à tendance post-rock.

 

Natalie MacMaster

Avec elle, la musique trad du Cap-Breton est entre bonnes mains! C’est depuis l’âge de 9 ans que la Néo-Écossaise joue son instrument, avec lequel elle a également accompagné des pointures telles Carlos Santana, Alison Krauss, The Chieftains et bien d’autres.

 

Chantal Juillet

À 16 ans déjà, elle avait remporté tous les concours musicaux canadiens qui lui étaient accessibles. À 19 ans, elle recevait le Prix d’Europe! Elle se fait plus discrète depuis plusieurs années, mais on l’a revue récemment lors du grand retour de son mari à la direction de l’OSM, un certain Charles Dutoit.

 

Vous souhaitez être informé de tout ce qui se passe d'important en musique classique?

 

Frédéric Cardin

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.