Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
À l’été 2015, Place à l’opéra a fait place à William Shakespeare
Par
Sylvia L'Écuyer

Date de publication

21 avr. 2016

Genre

Le plus dur a été d’en choisir seulement 10 dans tous ceux diffusés pendant la saison! ICI Musique vous invite donc à réentendre quelques-unes de ces émissions.

En 2015 et 2016, les maisons d’opéra de partout dans le monde ont puisé dans ce trésor d’œuvres musicales. L’Otello de Verdi, que le Metropolitan Opera propose cette semaine en cette fin de saison, a aussi été présenté à l’Opéra de Montréal en janvier dernier. On ne compte plus les Falstaff, Macbeth, Hamlet et Roméo et Juliette sur les affiches des compagnies américaines et européennes. Le Pacific Opera de Victoria termine sa saison avec le magnifique Songe d’une nuit d’été de Benjamin Britten, tandis qu’un séduisant Béatrice et Bénédict, dont la trame est tirée de la comédie Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing), vient d’être monté à Bruxelles avec une distribution qui comprenait Michèle Losier et Étienne Dupuis. Un véritable festival.

Le plus étonnant est qu’on ne sait presque rien du célèbre écrivain, au point où certains historiens doutent même qu’il soit l’auteur de tout ce répertoire. Ce qu’on sait, c’est que l’acteur et homme de théâtre William Shakespeare est né en avril 1564 à Stratford-Upon- Avon et qu’il est mort dans la même petite ville en 1616. Il était presque autodidacte et il n’a jamais quitté l’Angleterre, même pour visiter l’Italie, où l’action d’un grand nombre de ses pièces se situe. Il n’était pas musicien, même si ses pièces, les comédies surtout, débordent d’allusions musicales et qu’il est encore courant aujourd’hui, comme c’était le cas au 17e siècle, de composer de la musique de scène pour les accompagner. Ses personnages sont souvent appelés à jouer de la musique. Une des citations célèbres en témoigne dans la comédie Twelfth Night : « If music be the food of love, play on! » (Si la musique est la nourriture de l’amour, alors jouez!)

Jusqu’en 1750 environ, les adaptations lyriques des pièces de Shakespeare étaient cantonnées dans le monde anglophone, mais un véritable engouement pour son théâtre s’est tout de même répandu sur tout le continent européen au début du 19e siècle. Berlioz s’enflamme aux représentations données au Théâtre de l’Odéon par une troupe anglaise mettant en vedette l’actrice Harriett Smithson, qu’il finit par épouser. La fièvre Shakespeare se répand en Italie avec Bellini (Les Capulet et les Montaigu, 1830), touche l’Allemagne avec Nicolai (Les joyeuses commères de Windsor, 1849) et se propage jusqu’à aujourd’hui avec Leonard Bernstein (West Side Story, 1957) et Tomas Adès (La tempête, 2004).

Cette page vous invite à savourer Shakespeare à l’opéra:

Hamlet de Thomas

William Shakespeare

Audio

Hamlet d'Ambroise Thomas Thomas Hampson, baryton (Hamlet), June Anderson, soprano (Ophélie), Samuel Ramey, basse (Claudius), Gregory Kunde, tenor (Laertes), Denyce Graves, mezzo-soprano (Gertrude), Jean-Philippe Courtis, basse (fantôme du père de Hamlet), Gerard Garino, ténor (Marcellus), François LeRoux, baryton (Horatio), Michel Trempont, baryton (Polonius), Thierry Félix, baryton (fossoyeur), Jean-Pierre Furlan, ténor (fossoyeur). Le choeur Ambrosian et le London Philharmonic Orchestra sous la direction d'Antonio de Almeida

Otello de Rossini

William Shakespeare

Audio

Otello, de Gioacchino Rossini Bruce Ford, ténor (Otello), Elizabeth Futral, soprano (Desdemona), Ildebrando d’Arcangelo, basse (Elmiro), William Matteuzzi, ténor (Rodrigo), Juan José Lopera, ténor (Iago), Enkelejda Shlosa, mezzo-soprano (Emilia), Ryland Davies, ténor (Le Doge), Dominic Natoli, tenor (Lucio), Barry Banks, tenor (Un gondolier). Le chœur Geoffrey Mitchell et l’Orchestre Philharmonia sous la direction de David Parry

Midsummer

William Shakespeare

Audio

Le Songe d'une nuit d'été de Benjamin Britten Bejun Metha, contreténor (Oberon), Iride Martinez, soprano (Tytania), Jack Morlen, (Puck), Timothy Robinson, ténor (Lysander), Jared Holt, baryton, (Demetrius), Tove Dahlberg, mezzo-sproano, (Hermia), Kate Royal, soprano, (Helena), Matthew Rose, basse, (Bottom) London Symphony Orchestra et Trinity Boys Choir sous la direction de Ilan Volkov

Otello de Verdi

William Shakespeare

Audio

Otello de Guiseppe Verdi Jon Vickers, ténor (Otello), Leonie Rysanek, soprano (Desdemona),Tito Gobbi, baryton (Iago), Florindo Andreolli, ténor (Cassio), Mario Carlin, ténor (Roderigo), Fereruccio Mazzoli, basse (Lodovico), Franco Calabrese, basse (Montano) Robert Kears, baryton (un héraut), Myriam Pirazzini, mezz-sooprano (Emilia). Le choeur et l'orchestre de l'opéra de Rome sous la direction de Tullio Serafin

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.