Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Junos 2016 : Jean Leloup, Xavier Dolan, Cœur de pirate et Nicole Lizée
Par
Claudia Beaumont

Date de publication

01 avr. 2016

Vidéo : La pièce Bookburners de Nicole Lizée, interprétée par Stéphane Tétreault :

Bookburners de Nicole Lizée


À propos des nominations de Nicole Lizée, de Jean Leloup, de Xavier Dolan et de Cœur de pirate

Compositrice, mais aussi artiste du son, Nicole Lizée se démarque par ses combinaisons avant-gardistes. Sa musique s’inspire d’influences variées, allant du platinisme à la culture rave des années 1990, en passant par le glitch et le psychédélisme des années 1960. Tourne-disque, piano jouet, machine à écrire et console de jeux vidéo : tout, ou presque, peut lui servir d’instrument pour une composition hors norme. Nicole est nommée dans la catégorie de la composition classique de l’année, pour la pièce Bookburners.

Après avoir raflé les Félix les plus prestigieux au dernier Gala de l’ADISQ (auteur ou compositeur de l’année, chanson de l’année et interprète masculin de l’année), Jean Leloup pourrait repartir avec le Juno de l’album de l’année. Toutefois, la lutte s’annonce serrée dans cette catégorie, où figurent des poids lourds de la scène canadienne et internationale : Drake, Justin Bieber et The Weeknd. Cœur de pirate joue aussi du coude avec des adversaires imposants, et ce, dans deux catégories – et non les moindres : auteur-compositeur de l’année et choix du public (face à Drake).

Quant à Xavier Dolan, il est fort probable qu’il remporte son premier Juno, grâce au somptueux vidéoclip qu’il a réalisé pour la chanson Hello, d’Adele. 

Vidéoclip : Hello


La catégorie Francophone Album of the Year

La présence de la chanson francophone est timide à la cérémonie des prix Juno, et cela s’explique en partie par le fait que l’événement, créé avec le soutien de la Canadian Academy of Recording Arts and Sciences (CARAS), soutient la branche canadienne-anglaise de l'industrie du disque. D’ailleurs, la remise ne s’est jamais tenue dans une ville du Québec ou du Nouveau-Brunswick.

Or, les musiciens francophones n’ont jamais été exclus des prix Juno pour autant. Ginette Reno a remporté le Juno de la meilleure chanteuse canadienne à la toute première cérémonie, en 1970. Puis, au cours de la même décennie, des groupes comme Beau Dommage et Harmonium ont été nommés aux côtés de Paul Anka et d'April Wine, dans la catégorie Best Selling Album.

L’existence d’un véritable marché de la musique francophone a été officiellement reconnue en 1992, avec la création de la catégorie Best Selling Francophone Album. Elle a été rebaptisée « album francophone de l’année » en 2002.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.