Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Ma dernière émission d’Un nomade dans l’oreille, mes coups de cœur
Par
Alexandre Courteau

Date de publication

28 janv. 2016

Je tenais à vous écrire un petit mot pour vous remercier de votre présence et de votre fidélité, de même que pour tous les courriels que vous m’avez écrits et qui m’ont porté depuis le printemps dernier. Merci de m'avoir fait une petite place dans votre vie les samedis soirs. Dorénavant, je vous retrouverai les vendredis soirs à 22 h pour mon émission Après nous le déluge.

J’ai adoré faire Un nomade dans l’oreille. Ça m’a permis de renouer avec des artistes que j’aime comme Tiken Jah Fakoly, Rokia Traoré, Meligo, Tinariwen ou encore Hasna El Becharia. Des artistes aux histoires souvent exceptionnelles, des porte-étendard de leur culture, des gens ouverts sur le monde, adeptes du métissage. Longue vie à Un nomade dans l’oreille!

En terminant, je vous suggère trois albums qui m’ont particulièrement marqué au cours des derniers mois.

1. Blick Bassy avec Ako. Sorti l’été dernier, Ako est le troisième album de Blick Bassy. Le musicien camerounais habite depuis quelque temps en France. À l’aise dans les plus petites villes, il s’est installé dans la région du Nord-Pas-de-Calais. Ako est un disque exceptionnel, délicat, avec des arrangements d’une douceur incomparable. J’ai souvent l’impression de flotter lorsque j’écoute l’album. C’est un des disques les plus touchants que j’ai écoutés en 2015. Si j’étais réalisateur au cinéma, je voudrai impérativement mettre un morceau d’Ako dans mon film. Blick Bassy travaille présentement à l’écriture d’un roman sur l’immigration.

Blick Bassy - Aké

2. Vincent Ségal et Ballaké Sissoko, avec Musique de nuit. Enregistré sur les toits de Bamako, peu de temps après les attentats de Charlie Hebdo, la magie opère de nouveau entre les deux musiciens, qui avaient déjà travaillé ensemble en 2011. Le mélange de leur instrument respectif, la kora et le violoncelle, est tout simplement sublime. L’album est essentiellement doux, idéal pour rêver. J’adore ce genre d’album qui nous laisse la place pour réfléchir et qui nous transporte dans une autre monde.

Ballaké Sissoko & Vincent Ségal - Niandou

3. Daby Touré avec Amonafi. J’ai toujours été impressionné par les musiciens qui font tout eux-mêmes. C’est le cas de Daby Touré, multi-instrumentiste qui a réalisé lui-même son cinquième album intitulé Amonafi (Il était une fois). J’ai eu la chance de le voir en concert l’automne dernier à Montréal et j’ai été séduit par sa musique qui mélange habilement la pop et la musique africaine. Il est à la fois actuel et rafraîchissant.

Daby Touré - Oma

Écoutez la webradio Un nomade dans l'oreille

Un nomade dans l'oreille

Les choix de l'animatrice Catherine Pépin



ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.