Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Top 10 de vos prestations musicales favorites en 2015

Date de publication

28 janv. 2016

 

 

Première position : Crazy, de Patsy Cline, par Brigitte Boisjoli

Brigitte Boisjoli nous a fait cadeau d’une jolie version intimiste, en plus d’une entrevue menée par notre cher Gildor Roy, dans laquelle Brigitte est, fidèle à son habitude, drôle, spontanée et ouverte. Du bonbon!

Deuxième position : Jean Leloup interprète Willie (version acoustique)

À moins d’avoir passé une bonne partie de l’année 2015 à l’extérieur du pays, il est pratiquement impossible d’avoir manqué la sortie du dernier Jean Leloup, À Paradis City. Quelques jours avant sa sortie, il est venu nous – ou plutôt vous – présenter Willie.

Troisième position : Philip Glass joue Mad Rush

En mars dernier, Montréal a reçu de la grande visite : le pianiste et compositeur Philip Glass. Pour notre plus grand bonheur, il a joué l'un de ses chefs-d'œuvre de musique minimaliste (ou plutôt répétitive, selon certains), la pièce Mad Rush. Une prestation qui, à lire vos commentaires sur les médias sociaux, vous a beaucoup touchés.

Quatrième position : Ariane Moffatt nous transporte à Miami

Envie de vous téléporter en juillet 2015? Écoutez cette prestation d’Ariane Moffatt, enregistrée devant public à l’occasion de la sortie de 22h22, et vous devriez ressentir rapidement l’effet d’un doux rayon de soleil sur votre peau.

Cinquième position : L’amour au temps du cancer, par Philippe Brach, Révélation Radio-Canada 2015-2016 dans la catégorie chanson

Accompagné d’un quatuor à cordes, Philippe Brach nous a donné un aperçu, au printemps, des chansons qu’il allait enregistrer au cours de l’été avec Louis-Jean Cormier pour l’album Portraits de famine. Ciel qu’il nous a brassé la cage, le folkeux du Saguenay!

Pour tout savoir sur Philippe Brach, consultez sa page Révélation 2015-2016.

Sixième position : Ariane Moffatt chante 22h22

Une autre d’Ariane Moffatt? Oui, et ça se comprend, car en plus de nous avoir fait danser tout l’été, l’album 22h22 a fortement contribué à l’enrichissement de la pop d’ici.

Septième position : Stéphane Tétreault et Charles Richard-Hamelin jouent Arvo Pärt

Le 11 septembre, nous avons souligné le 80e anniversaire du célèbre compositeur estonien en réunissant Charles Richard-Hamelin et Stéphane Tétreault, deux Révélations Radio-Canada dans la catégorie musique classique, autour d’une œuvre à la beauté saisissante : Frates. Une musique qui traduit les mouvements de l’âme.

Huitième position : Le Vent du Nord annonce Le retour du fils soldat

C'est comme les visites de la parenté dans le temps des Fêtes : il y en a toujours quelques-unes qu'on attend plus impatiemment que d'autres. Et pour nous, Le Vent du Nord fait partie de celles-là. Le groupe est passé dans nos studios en décembre 2014 pour enregistrer quelques chansons, dont Le retour du fils soldat, une complainte chantée a capella.

Neuvième position : Des dauphins et des licornes par Les Trois Accords

Par une journée grise et tristounette de novembre, Les Trois Accords sont venus mettre de la joie dans nos cœurs. Comme quoi la musique peut générer des arcs-en-ciel de lumière au-dessus de notre tête, et ainsi nous faire oublier quelques instants les conséquences du très utile changement d’heure…

Dixième position : Une version inoubliable de Je t’oublierai, je t’oublierai, par Brigitte Boisjoli et Alex Nevsky

En marge du Gala de l’ADISQ 2015, nous avons demandé à ces deux beaux artistes de revisiter l’une des chansons qui se sont retrouvées en nomination depuis 1979. Ils ont choisi ce grand succès d’Isabelle Boulay et ils en ont fait une version sobre qui nous chamboule encore.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.