Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Le vent du nord : Baiba Skride joue Sibelius et Nielsen
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

09 déc. 2015

Genre

Le concerto de Sibelius est une pièce de bravoure et de puissance, certes, mais également de subtilité et de contrôle. Skride attaque les notes avec fougue, au risque parfois de paraître un peu brutale. Il y a de superbes moments dans cette lecture, mais les quelques inélégances techniques de la violoniste me font revenir à la version de l’Américaine Hilary Hahn (pour ne citer qu’une des plus récentes interprétations). Cela dit, l’Orchestre philharmonique de Tampere, dirigé par Santtu-Matias Rouvali, est littéralement épatant!

Concerto pour violon op 47 (3e mvt)
Concerto pour violon op 47 (3e mvt)

Jean Sibelius (1865-1957)

Audio
Concerto pour violon op 33 (2e mvt)
Concerto pour violon op 33 (2e mvt)

Carl Nielsen (1865-1931)

Audio

Le deuxième concerto sur l’album me semble mieux réussi par Mme Skride. Il s’agira d’une belle découverte pour ceux qui sont moins habitués au répertoire pour violon. C’est une œuvre colorée, pleine d’élans disparates qui se transforment en tourbillons musicaux sans être du tout rébarbatifs. Baiba Skride, ici, me semble en plein contrôle et l’orchestre est, encore une fois, fantastique.

 

Vous aimerez également :

Vous souhaitez être informé de tout ce qui se passe d'important en musique classique?

Frédéric Cardin

Crédit photo : Marco Borggreve

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.