Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Écoutez Catherine Perrin aux Soirées classiques
Par
Frédéric Trudel

Date de publication

18 nov. 2015

Genre

Soirées classiques du 17 novembre 2015 : Rencontre en musique avec Catherine Perrin

Mario Paquet rencontre Catherine Perrin

Audio


La petite histoire d'une claveciniste qui voulait faire de la radio

Catherine Perrin se met au piano à l’âge de 9 ans, avant de s’éprendre du clavecin à l’adolescence et de s’inscrire au Conservatoire de musique de Québec pour y apprendre cet instrument qui semble taillé sur mesure pour elle. C’est de cette période que datent ses premiers grands émois musicaux. Au secondaire, ses professeurs lui font découvrir des œuvres de Brahms, Le sacre du printemps de Stravinski et l’album Le parnasse français de l’ensemble Musica Antiqua de Cologne, une révélation! Elle quitte ensuite le Conservatoire pour l’Université Laval où elle étudie auprès du grand claveciniste américain Scott Ross.

Après avoir séjourné quelque temps à La Haye, mecque du renouveau de la musique ancienne à la fin des années 80, Catherine revient à Montréal animée par le désir de faire autre chose de sa vie que de pratiquer le clavecin de longues heures de solitude durant… La musique l’occupe encore toutefois beaucoup, elle joue avec l’ensemble I Musici de Montréal, elle s’intéresse entre autres à la musique électroacoustique et développe des projets alliant cette forme d’art à la musique ancienne, notamment auprès du compositeur électroacousticien montréalais Yves Daoust. Puis, voilà que sa vie emprunte une autre voie : amoureuse de la radio depuis toujours, Catherine entreprend des études pour obtenir un certificat en communication dans le but de se trouver un jour, peut-être, un micro…

C’est le FM de Radio-Canada qui lui offre ses premières tribunes, au début des années 90. En tant que relève, Catherine y est appelée à remplacer quelques-unes des grandes voix de cette station où la musique classique occupe, à cette époque, l’essentiel de la programmation. Après plusieurs saisons à l'emploi de la Chaîne culturelle, de Télé-Québec et de la télévision de Radio-Canada, elle devient la chroniqueuse culturelle de C’est bien meilleur le matin, à la Première Chaîne,  et prend en 2011 le micro de l’émission Médium large où nous l’entendons encore aujourd’hui tous les matins de la semaine.

Pendant les quelques rares pauses que lui laisse son métier d’animatrice d’une émission quotidienne, Catherine Perrin poursuit toujours ses rêves de musicienne en prenant part à des projets ponctuels, notamment avec l’ensemble Bataclan, aux côtés de son mari, le bassoniste et chef Mathieu Lussier. Après avoir un peu délaissé l’écoute de musique classique pendant quelques années, elle y est revenue ces derniers temps avec une soif et un plaisir décuplés. Ses coups de cœur récents : la brillante pianiste géorgienne Khatia Buniatishvili et le flamboyant claveciniste français Jean Rondeau.



ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.