Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Jubilée Eberhard Weber  : l’hommage de Pat Metheny et de ses amis fidèles
Par
Ralph Boncy

Date de publication

19 oct. 2015

Genre

Touch
Touch

Eberhard Weber (né en 1940)

Audio
Maurizius
Maurizius

Eberhard Weber (né en 1940)

Audio
Notes after Evening
Notes after Evening

Eberhard Weber (né en 1940)

Audio

Le 20 janvier 2015, c’était le 75e anniversaire de l’extraordinaire bassiste allemand Eberhard Weber. À cette occasion, un concert exceptionnel a été donné dans un grand théâtre, le Theaterhaus de Stuttgart, sa ville natale. Sur scène : l'orchestre local SRW Big Band et une brochette d'invités très spéciaux qui effectuaient là des retrouvailles quasi historiques.

Passagers

Pat Metheny a dit oui le premier et, en quelques coups de téléphone, on avait réuni l’équipe du mythique album Passengers, paru en 1977.  À cette époque, le vibraphoniste américain Gary Burton avait rassemblé autour de lui des jeunes prometteurs comme Weber et Metheny, et Danny Gottlieb à la batterie qui enregistrèrent aussi dans la foulée l’album Watercolours, le second disque de Metheny, aujourd’hui passé dans l’oubli. Se joignent aussi à cette équipe aussi formidable qu’improbable : Paul McEndless, le saxophoniste du défunt groupe « jazz écolo » Oregon et l’inimitable souffleur norvégien Jan Garbarek, compagnon de route de  Weber pour la plus longue partie de sa carrière.

Presque 40 ans après

Ayant été terrassé par un AVC en 2007, Weber écrit toujours de la musique magnifique, mais des séquelles l'empêchent de jouer de son instrument de prédilection, une basse électroacoustique à cinq cordes faite sur mesure dont il a fait sa signature au début des années 1970. C’est à Scott Coley qu’est donc revenu l’honneur redoutable de remplacer le fêté. Mais quelqu’un a eu l’idée lumineuse de placer en arrière-scène un écran géant où le héros de la soirée joue en boucle et en solo, accompagné en direct par la totalité des musiciens.

Musique d’espaces et de couleurs

Pour cet événement très spécial, Pat Metheny a composé Homage, une ambitieuse suite orchestrale de plus d’une demi-heure, en plusieurs tableaux, largement inspirée par cette musique éthérée, mélancolique et cinématique de son ami. N’oublions pas que Weber reste l’un des architectes du son ECM avec le fondateur de cette étiquette, son compatriote Manfred Eicher. Une école que le guitariste américain connaît bien, lui aussi, pour avoir collaboré avec elle pour une bonne partie de sa discographie.

À écouter absolument, ce disque unique et somptueux en forme de cadeau de fête met aussi en valeur plusieurs solistes du SRW Big Band, dont la cornettiste Helge Sunde.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.