Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Quelques anniversaires… et les retours de Terri Lyne Carrington et de Wallace Roney
Par
Stanley Péan

Date de publication

10 août 2015

Genre

Pianiste et claviériste certes, chanteur de surcroît et saxophoniste également, Isaac Hayes a vu le jour le 20 août 1942 et s’est éteint 10 jours avant son 62e anniversaire. Quoiqu’essentiellement associé au funk et à la soul, comme interprète, compositeur et réalisateur de disques, le créateur de l’inoubliable thème du polar Shaft a néanmoins souvent eu recours à la note bleue, flirté avec les standards et surtout profondément influencé la musique afro-américaine moderne, ainsi qu’en témoignera ma sélection de relectures de ses chansons qui formera le cœur de notre émission d’aujourd’hui.

Malgré ses débuts dans la mouvance new wave, ska et punk de la fin des années 70, le Britannique Joe Jackson a toujours rêvé d’embrasser tout le spectre de la musique – et notamment le jazz, ce que laissaient entendre dès 1981 des albums comme Jumpin’ Jive, Night and Day et Body and Soul, pétris de l’influence de Cab Calloway, de Cole Porter, d’artistes de musique afro-cubaine et, surtout, de Duke Ellington à qui il consacra plus récemment son disque The Duke (2008). Trois ans après mon précédent hommage à Jackson, nous revisiterons son œuvre en jazz ce mardi, à l’occasion de son 61e anniversaire.

Les amateurs de guitare seront choyés mercredi. Prenant prétexte encore une fois de leur anniversaire de naissance simultané, nous nous intéresserons d’une part à l’œuvre de Mark Knopfler, le leader de la formation The Dire Straits, qui lui aussi n’a pas hésité à flirter avec la note bleue, et d’autre part à la figure monumentale de Pat Metheny, assurément l’un des guitaristes les plus populaires et les plus influents du jazz contemporain.

Avec mon retour en studio en direct, nous reprenons la bonne habitude de survoler avec vous l’actualité du jazz sur scène et sur disque. Outre mes traditionnelles suggestions de sorties, je vous ferai goûter les nouveautés de la percussionniste Terri Lyne Carrington, The Mosaic Project : Love and Soul (un disque féminin et féministe auquel ont pris part Lizz Wright, Chaka Khan, Nancy Wilson et Valerie Simpson) et du trompettiste Wallace Roney à la tête de Powerhouse avec le regretté Bob Belden, In an Ambient Way (une audacieuse relecture du classique In a Silent Way de Miles Davis). Et puis, mon compère Ralph Boncy sera de la partie pour nous proposer ses récentes découvertes…

Enfin, pour clore la semaine en beauté, les pianistes Pascal Wintz, Pierre Nadeau, Abdullah Ibrahim et Chick Corea seront notamment de la partie le 14 août, à votre demande, puisque la programmation de nos apéros du vendredi vous est confiée depuis le début de la belle saison.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.