Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Mais qui sont les vieux qui vont à Osheaga?
Par
Alexandre Courteau

Date de publication

10 août 2015

  1. Le couple de vieux clubbers
    Tout le monde vieillit, mais certains semblent en faire fi. Torse nu, comme dans le temps, arborant un tatouage de dauphin sur le dos, le couple porte des lunettes fumées. Ce n’est pas parce qu’on a 50 ans qu’on ne peut pas faire un peu d’ecstasy pour une fin de semaine. Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour le couple de vieux clubbers. Collés sur le haut-parleur, c’est « poum tit poum tit poum tit poum » pour la vie.
  2. Les gens de l’industrie
    Évidemment, ils sont là eux aussi, cachés, dans l’espace VIP. Regroupés en arrière-scène, ils portent au cou un laissez-passer ignoble, donné par un commanditaire généreux, mais au goût douteux en matière de graphisme. Ils discutent et discutent et discutent... avec des collègues qu’ils vont revoir le lendemain au bureau. Ils ne voient presque pas de spectacles parce que bon… « ça fait mal aux genoux de marcher tout ça, t’as vu la grandeur du site, eille, je marche pas ça certain! ».
  3. Les parents
    Certains accompagnent leurs ados, c’est plus direct que les espionner sur Facebook. D’autres se disent  : « Eille, c'est pas parce qu'on a deux enfants en bas de 5 ans qu'on peut pas aller dans un mosh pit. » En mal de sensations fortes, avides de fêtes et d’extase, mais contraints par les tâches familiales, ils croient que c’est une bonne idée de venir avec leur progéniture. Ils croient aussi, jusqu’à la dernière seconde, que c’est une bonne idée d’ignorer la sieste. Dur dur pour les gamins qui ne comprennent pas encore le concept des différents jours de la semaine.
  4. Les alternatifs
    Ils viennent pour Thurston Moore, Weezer et, peut-être, Interpol. Ils se tiennent en petits groupes. Ils ont les cheveux longs et ne parlent entre eux que des différences entre le Lollapaloza de 1994 et Osheaga, qu’ils ont du mal à saisir. Nostalgiques du grunge, ils regardent, hébétés, le soleil se coucher devant FKA Twigs.

 

Je vous ai vus, les vieux, et j’ai eu envie de vous faire un petit signe de la main, comme les motards entre eux, mais je me suis gardé une petite gêne. À l’an prochain...

 

À lire également : Mon expérience à Osheaga

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.