Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Les nouveaux classiques de feu de camp : sortez vos guitares!
Par
Ariane Cipriani

Date de publication

24 juil. 2015

Consultez aussi notre liste des bons vieux classiques de feux de camp.

La saison des feux de camp est de retour! Vous connaissez déjà Heureux d’un printemps et autres classiques (consultez notre liste ici)? Il y a maintenant de nouvelles chansons qu’il faut absolument ajouter au répertoire de ces rassemblements estivaux.

Autour du feu, on chante maintenant Vincent Vallières, Les Cowboys Fringants, Les sœurs Boulay et Avec pas d’casque.  

Pour décupler le plaisir de se rassembler dehors en famille et entre amis, accordez vos guitares, faites provision de guimauves et de saucisses à hot-dog et surtout, enrichissez votre catalogue avec ces nouveaux classiques. 

 

Lisa Leblanc : Ma vie c’est d’la marde
La chanson-défouloir par excellence! On ne se lasse pas de ce refrain quasi-slogan, qui entraîne tout le monde sur son passage.

Vincent Vallières : On va s’aimer encore
Le nouveau classique des chansons d’amour, dans lequel Vincent Vallières se projette loin dans le temps avec sa douce. Quoi de mieux pour émouvoir?

Cowboys fringants : Les étoiles filantes
Assis près du feu, en regardant les milliers d’étoiles dans le ciel, cette chanson nous rappelle que nous en sommes une, parmi tant d’autres.

Bernard Adamus : Brun la couleur de l’amour
L’exutoire parfait aux amours qui finissent mal, mais que l’on gueule en souriant. Les chansons d’Adamus : une valeur sûre.

Avec pas d’casque : L’amour passe à travers le linge
Les jeux de mots, l’humour et la sensibilité de Stéphane Lafleur, réunis dans une chanson faussement naïve, qui nous rend heureux comme des enfants. N’oubliez pas la flûte à bec!

Fred Fortin : Moisi moé’si
Une chanson de gars et d’honnêteté, qui s’écoute comme une confidence toute simple et sans détour. On y reconnaît Fred Fortin et son intrinsèque fibre québécoise.

Les soeurs Boulay : Mappemonde
Une chanson triste, oui, mais intime et candide. Les sœurs Boulay savent toucher droit au cœur avec leurs histoires de filles, auxquelles les gars tendent volontiers l’oreille. N’oublions pas le plaisir des harmonies vocales.

Les trois accords : Saskatchewan
On a appris le refrain à la première écoute et on se plaît à le crier avec autant d’engagements que le chanteur Simon Proulx. Entre la parodie et le bien senti, Les Trois Accords font de sacrées belles chansons à chanter en gang.

Dany Placard : Parc’qui m’fallait
Une chanson de gars qui aiment la scène autant que le bois. Le franc parlé et l’accent de bleuet de Dany Placard, on se le met en bouche avec délectation. Il y a autant de dénonciation que d’amour dans cette chanson aux propos très personnels.

Kaïn : Embarque ma belle
Un rythme bon allant, des mots simples, une invitation qu’on ne peut pas refuser : partir sur les routes en amoureux et se chanter qu’on va vivre vieux.

 

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.