Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Place à la découverte : des concertos pour piano de Scriabine et de Medtner
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

08 juil. 2015

Genre

Le Concerto pour piano de Scriabine est une affaire de jeunesse, écrit en 1896 alors qu’Alexandre n’avait que 20 ans. Certains ont dit que ce concerto est une sorte de Concerto no 3 de Chopin (celui-ci n’a écrit que deux concertos), alors qu’à mes oreilles bien subjectives, il sonne beaucoup plus comme un Rachmaninov (Concerto no 2,5 ou 3,75?) qui aurait été perdu dans un tiroir et composé entre son premier et son quatrième concerto.

Ce concerto plaira beaucoup aux nouveaux venus dans l’univers de Scriabine. La palette entièrement romantique de l’œuvre est à des milliers d’années-lumière des expériences mystico-musicales (que j’aime beaucoup, cela dit) que l’artiste tentera plus tard dans sa vie. Car vous devez savoir que Scriabine était une sorte d’illuminé plutôt excentrique, qui s’adonnait à des « voyages astraux » (l’esprit sort du corps pour flotter librement, à ce qu’on dit) avec sa femme, ou encore à des tentatives de marche sur les eaux du lac Léman après être entré en transe! Tentatives ratées, faut-il le dire… Et ce, sans compter sa fascination pour la sorcellerie, l’ésotérisme et le satanisme. Bref, sa musique en général reflète cet esprit cabalistique, mais le Concerto pour piano, absolument pas!

Medtner, quant à lui, était tout le contraire de Scriabine, chrétien, mais de manière très simple. Il était aussi un grand romantique un peu perdu dans le début du 20e siècle. Cela dit, la musique de Medtner, et son Concerto no 3 en est un bon exemple, est d’une complexité redoutable, bien qu’elle soit très séduisante à l’oreille du néophyte. C’est ce qui lui donne tout son charme et sa grandeur.

Yevgeny Sudbin parle (entre autres) de sa découverte de la musique de Medtner (en anglais) :

 

Sudbin joue ces deux partitions avec énormément de panache, et nous donne certainement envie de les réentendre aussitôt terminées. Un splendide disque!

L’année 2015 marque le 100e anniversaire du décès d’Alexandre Scriabine. Le Festival de Lanaudière fêtera le compositeur russe pendant toute la durée de son édition 2015 avec plusieurs concerts, dont celui de l’Orchestre métropolitain avec le pianiste Benedetto Lupo qui jouera le Concerto pour piano. Tous les détails sur le site du Festival.

 

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.