Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Retour aux sources pour le jeune chef Andrei Feher!
Par
Françoise Davoine

Date de publication

19 juin 2015

Genre

« Le sentiment de retourner à la maison était certainement très spécial après toutes ces années. La dernière fois que j'y étais allé, c'était il y a quatre ans, pour y donner un récital de violon. Cette fois-ci, c'était très différent parce que je devais diriger l'Orchestre de Satu Mare dont j'allais voir les concerts quand j’étais petit. Au moins la moitié de l'orchestre me connaît depuis que j'ai 5 ans! C'est un ensemble d'autant plus important dans ma vie que le fait de l’avoir entendu chaque semaine pendant plusieurs années de ma tendre enfance m'a permis d'absorber, sans en être conscient, énormément de musique et de répertoire.

Mes parents, ma sœur et ma fiancée, Geneviève, ont aussi fait le voyage jusqu'en Roumanie pour cette semaine chargée d’émotions. C'était donc aussi une occasion de retrouvailles familiales. Ma grand-mère maternelle, Maria, espérait depuis longtemps pouvoir me voir diriger. De plus, mon oncle Octavian joue toujours dans la section des seconds violons de l'orchestre. Donc, pour moi, c'était plus qu'un concert puisque j'avais ma famille autour de moi et beaucoup d'amis!

J'ai eu la chance de diriger un répertoire très intéressant : l'ouverture de l'opéra Genoveva de Schumann, le Concerto pour clarinette de Mozart, avec la jeune Montréalaise Geneviève Rivard (oui, c’est elle ma fiancée!), puis, en deuxième partie, la Symphonie no. 5 « Réformation » de Mendelssohn. Le concert a été une très belle réussite, autant pour moi que pour l'orchestre et pour ma jeune soliste. De plus, nous avons joué dans une salle magnifique à l’acoustique étonnamment parfaite. Ce joyau de salle est une grande fierté pour ma ville.

Ce concert restera gravé dans ma mémoire à jamais. J'étais en présence de nombreux professeurs qui ont guidé mes premiers pas en musique quand je n'avais que 6 ou 7 ans. C'était très émouvant de les voir après tant d’années raconter, avec des étincelles dans les yeux, leurs souvenirs de moi. Inutile de dire que mes parents et ma grand-mère étaient, eux aussi, très fiers! »  


Andrei





  1. crédit photo d'Andrei : Pierre-Étienne Bergeron
  2. crédit photos de Satu Mare : Andrei Feher


Pour lire une critique (en Roumain!) du concert, cliquez ici!


 

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.