Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Triple Forte joue Dvorak : entre mélancolie romantique et fébrilité folklorique
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

27 mai 2015

Genre

Triple Forte a affaire à forte partie, car les meilleurs musiciens du monde et de l’histoire ont joué cette musique. On peut relever la vivacité teintée d’élégance de leurs lectures, et l’attention portée sur l’équilibre des voix instrumentales. David Jalbert est un pianiste particulièrement raffiné et attentionné. On ne détrônera pas certaines grandes lectures déjà sur le marché, telles que celles du Beaux Arts Trio ou, plus récemment, de Jean-Guihen Queyras avec Isabelle Faust et Alexander Melnikov (dans le Trio « Dumky »), mais voici tout de même un album qui nous fait honneur et que l’on réécoutera avec grand plaisir.

Triple Forte joue le 5e mouvement du Trio « Dumky » de Dvorak :

 

Dvorak était Tchèque, ce qui ne l’a pas empêché de fréquenter l’Allemand Brahms et de s’inspirer de sa musique pour concocter son Trio pour piano no 3. C’est tout le contraire du Trio no 4, franchement ancré dans le folklore des danses traditionnelles tchèques, en particulier celle qu’on appelle la « dumka », d’où le surnom « dumky » (au pluriel) de cette œuvre irrésistible.

Triple Forte joue le 3e mouvement du Trio « Dumky » de Dvorak :

 

Vous verrez, cette musique, derrière des textures d’une certaine densité, est d’une beauté exceptionnelle, oscillant entre énergie excitante et nostalgie poignante.

 

Frédéric Cardin

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.