Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Les Incendiaires, en voyage autour de Vénus
Par
Alexandre Courteau

Date de publication

22 avr. 2015

Avec un titre comme Pink Vénus, on comprend que la femme et l’amour sont ici les sujets principaux des textes. Encore une fois, Les Incendiaires s’inspire des années 1980. Batteries électroniques, synthétiseurs bien mis de l’avant, on se sent parfois dans un film de ladite décennie, comme Le déclin de l'empire américain. Avec la pièce titre le groupe s’inscrit dans la vague des nouveaux groupes francophones comme Aline, Granville ou encore Bengale.

Écouter Pink Vénus ici.

La petite histoire des Incendiaires : après un premier disque plutôt confidentiel, paru en 2008, Les Incendiaires a attiré l’attention des médias avec une reprise d’un morceau des années 1980 chanté par le comédien Yves Jacques, On ne peut pas tous être pauvre. Bien que le titre ne soit pas devenu très populaire, il occupe une belle place dans l’histoire de notre musique, car à l’époque il fût l’objet du premier vidéoclip réalisé au Québec.

Les Incendiaires a déjà participé au concours les Francouvertes en 2011. Le quintette est composé de Rudy Berhnard, Frédéric Otis, Francis Oligny, Charles-David Dubé et Maxime Georges.

Pink Vénus sera lancé le 10 avril lors d’un concert à la Casa del Popolo.

Yves JacquesOn ne peut pas tous être pauvre

Les IncendiairesOn ne peut pas tous être pauvre

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.