Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Vidéo exclusive : le Quatuor Molinari et le minimalisme de Terry Riley
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

15 mai 2015

Genre

Mongolian Winds

Le minimalisme, qu'est-ce que c'est?

-         En minimalisme, la simplicité de l’action et des effets est recherchée. La complexité n’est pas rejetée, mais elle est atteinte par l’accumulation (ou la répétition) d’éléments très simples.

-         En arts visuels, on remarque l’utilisation de couleurs pures et de formes basiques, comme chez Molinari ou chez Kazimir Malevitch, bien connu pour son fameux carré blanc sur fond blanc. Les lignes sont souvent très précisément définies, que ce soit des traits verticaux ou horizontaux, des cercles concentriques, etc.

-         En musique, la répétition de formules mélodiques ou rythmiques de façon quasi-hypnotique constitue l’une des caractéristiques les plus évidentes de ce style. Cette musique est d’ailleurs souvent appelée « répétitive » plutôt que « minimaliste ». L'un des compositeurs minimalistes les plus célèbres aujourd'hui est Philip Glass, en concert à la Maison symphonique le 7 mars 2015.

-         On remarque aussi, dans le minimalisme musical, un retour à l’harmonie tonale conventionnelle, en opposition à une certaine musique classique d’avant-garde, très dissonante et atonale (c’est-à-dire « en dehors » de la tonalité)

 

Vous aimerez également ces autres articles d'ICIMusique.ca:

Le Quatuor Molinari et Sofia Gubaidulina : un tandem qui cultive la surprise

Quatuor Alcan et Beethoven : la musique de l’avenir

 

Frédéric Cardin

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.