Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Le Madagascar de Razia Saïd : loin du dessin animé
Par
Ralph Boncy

Date de publication

17 févr. 2015

Il faudrait plusieurs pages pour reconstituer en détail les pérégrinations de la chanteuse Razia et de cet album enregistré sur quatre continents. Cette auteure et compositrice aurait pu se contenter de reprendre les chants traditionnels de son île et d’en vendre le parfum exotique, mais voilà qu’elle se dresse par son discours comme une égérie, un porte-étendard pour le peuple de Madagascar.

Son parcours initiatique débute dans la bourgade d’Antalaha, où l’enfant d’origine à la fois indienne et comorienne est élevée par ses grands-parents qui cultivent des champs de vanille. Résidant aujourd’hui à New York, Razia fuit le trafic trépidant de Manhattan pour nous transporter vers les grands espaces de son enfance. Posant la question « Où irons-nous? », le titre Akory, dédié à sa grand-mère, restitue l’angoisse des insulaires à l’approche d’un cyclone imminent.

Les images de ces deux clips réalisés par son mari, le cinéaste et musicien Jamie Ambler, traduisent bien les préoccupations militantes de Razia. Après la parution de son premier album, Zebu nation, en 2010, elle a fondé un festival itinérant et une association nommée Wake up Madagascar! qui défend la forêt tropicale menacée par les coupes intensives de bois rose.

Dans la chanson Baraingo (courir après sa queue), la chanteuse activiste condamne le gouvernement d’Antananarivo pour la déroute politique et le vide idéologique qui prévaut là-bas. En studio, elle rassemble d’excellents musiciens de la région, comme l’accordéoniste Regis Gizavo et le guitariste D’Gary, mais aussi d’autres moins connus, comme Bo, Bivy, Teta et Petit. Elle utilise en abondance des instruments autochtones, comme le marovany, le lukango et la valiha, qui donnent encore davantage une couleur locale à sa musique.

La très mélancolique Ela Izay (le temps et l’espace), quant à elle, n’est pas sans rappeler les mornas lancinantes du Cap-Vert.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.