« Après la nuit avant le jour
Et à travers les roselières,
Après la nuit avant le jour,
j’irai chercher les hautes lumières,
Aux innocents les mains pleines
Je t'emmène plonger dans la Seine,
Et nager dans les courants forts de Beauchamp  
Nager dans les rivières, remonter les ruisseaux
Puis prendre un bain brûlant 
Où je laverai ta peau au lait d'ânesse
Avant de sécher ton corps moi-même, comme avant 
Quand on était adolescents
Je veux faire l'amour dans les champs 
Dans les clairières, dans les taxis
Je veux faire l'amour partout
Même sur les toits de Paris »