Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Marley pour toujours
Par
Ralph Boncy

Date de publication

11 mai 2015

C’est en février 1945, dans le village jamaïcain de Nine Mile, paroisse de Saint Ann, que naquit Robert Nesta Marley, mieux connu sous le nom de Bob, le roi du reggae, le très charismatique leader des rastas. C’est dans cette même commune verdoyante que se dresse un mausolée géré par sa famille et où sa vieille mère, il n’y a pas si longtemps, contait encore aux pèlerins des histoires de son enfance.

Idole des pauvres, héros adulé partout dans le tiers-monde et dans l'Occident qu'il appelait Babylone, Bob Marley, le chanteur militant, aurait donc aujourd’hui 70 ans. Mais personne ne l'aura vu courbé sous le poids d’énormes nattes grises. Il s'est éteint à l'hôpital Cedars of Lebanon de Miami, il y a 34 ans déjà, mais sa popularité ne faibit pas.

Marley fait partie de ces demi-dieux qui ne doivent pas vieillir. Ils nous quittent debout, vaillants, et nous laissent une image indélébile, comme en état de grâce. Qu’ils s’appellent Jimi, Janis, John Lennon ou Jim Morrison, ils ne font qu’entrer dans leur propre légende et prendre ainsi leur petite place dans l’éternité.

Avec 75 millions de disques vendus, en plus d’innombrables reprises qui, bon an, mal an, n’arrêtent jamais de débouler, les chansons de Marley sont de celles qui n’ont pas pris une ride. Son seul numéro un aux États-Unis, au plus grand palmarès du monde, il le doit au Britannique Eric Clapton : I shot the sheriff, à l’été 1974. Pourtant, depuis, dans chaque parc, chaque ville où il y a un guitariste dans le métro, quelqu’un, quelque part dans le monde chante Redemption song ‒ son testament en forme de leçon d’histoire ‒ ou encore No woman no cry, le plus bel hymne à l’amitié qui puisse exister.

N'oublions pas One love, qui a été votée « chanson du millénaire » par la BBC, et Get up, stand up, encore scandée dans tant de manifestations lorsque le peuple proteste dans les rues.

Quant à vous, quelle est votre préférée du répertoire de Bob, celle qui vous fait chaud au cœur?

S’agit-il d’un de ses grands succès, comme Jammin’, Could you be loved?, Waiting in vain, Is this love?, Exodus ou Rastaman vibrations?
Ou encore d’une chanson moins connue comme Rat race, Concrete jungle, Turn your lights down low, One drop, Kaya ou Satisfy my soul?

Salutations au grand Bob! Voici deux clips qui prouvent à quel point un chanteur peut être sincère...

   

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.