Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Janvier 2015 aux Soirées classiques
Par
Mario F. Paquet

Date de publication

30 déc. 2014

Genre

Lund 5 janvier : le concert du Nouvel An à Vienne. 

Il s’agit du concert le plus populaire de la planète retransmis le 1er janvier dans 90 pays et rejoignant un auditoire de plus de 50 millions de personnes. Au programme, vous retrouverez les plus belles valses de la famille Strauss. Zubin Mehta en est à sa cinquième participation (après 1990, 1995, 1998, 2007) à titre de chef invité de l’Orchestre philharmonique de Vienne pour diriger ce traditionnel concert. Le chef d’origine indienne collabore depuis 50 ans avec l’orchestre viennois dont les musiciens lui ont décerné le titre de chef honoraire. Rappelons qu’il a été directeur musical de l’OSM de 1961 à 1967 et qu’il a été invité à diriger l’orchestre montréalais en mai prochain à la Maison symphonique.  

Mardi 6 janvier : musique de chambre pour flûte et harpe.

Un beau souvenir de l’été 2014 qui nous ramène au Festival de Lanaudière. Claire Marchand (flûte) et Valérie Milot (harpe) sont entourées d’Antoine Bareil (violon), de Frédéric Lambert (alto) et de Pierre-Alain Bouvrette (violoncelle). Au programme : Claude Debussy, Germaine Tailleferre, Heitor Villa-Lobos. Concert enregistré par ICI Musique à l’église de Lavaltrie, le 29 juillet 2014.

Mercredi 7 janvier : la 9e Symphonie de Bruckner dirigée par Claudio Abbado.

Le 20 janvier 2014 s’éteignait le chef d’orchestre Claudio Abbado à l’âge de 80 ans. Il était apparu publiquement pour la dernière fois le 24 août 2013, au Festival de Lucerne, où il avait dirigé la Symphonie inachevée, de Schubert, et la Symphonie n° 9, de Bruckner. Afin de souligner le premier anniversaire de sa disparition, nous vous proposons cet ultime enregistrement (DGG) consacré à la 9e de Bruckner avec l’Orchestre du Festival de Lucerne.

Lundi 12 janvier : Marie-Nicole Lemieux inaugure le nouvel Auditorium de Radio France.

Au terme de cinq années de travaux, l’Auditorium de la Maison de la radio, à Paris, accueillait ses premiers visiteurs en novembre dernier. Cette salle de 1400 places où domine le bois (cerisier, bouleau, hêtre) a été conçue en forme d'arène, afin de favoriser la proximité avec le public qui n’est jamais à plus de 17 mètres de l’orchestre. L’un des concerts de cette fête d’inauguration mettait en vedette notre grande contralto Marie-Nicole Lemieux. Au programme, nous retrouvons des pages populaires du répertoire symphonique (Un Américain à Paris, L’apprenti sorcier) et de grands chœurs d’opéra (Carmen, Tannhäuser, Le Trouvère) interprétés par l’Orchestre National de France, le Chœur et la Maîtrise de Radio France, tous réunis sous la direction de Daniele Gatti. Concert Euroradio enregistré à Paris le 15 novembre 2014.

 

Mardi 13 janvier :Jean-Philippe Rameau vu par Olivier Fortin.

Dans le cadre du 250e anniversaire de la mort de Jean-Philippe Rameau, le claveciniste et chef québécois Olivier Fortin nous présente « son » Rameau. Il nous proposera un programme d’œuvres et d’interprètes qu’il apprécie tout particulièrement parmi lesquels l’Orchestre du XVIIIe Siècle dirigé par Franz Brüggen, Hesperion XXI et Jordi Savall, William Christie et les Arts florissants, sans oublier l’Ensemble Masques, qu’il a fondé en 1998.

 

Mercredi 14 janvier : une soirée avec le pianiste Nelson Freire.

Grand ami de Martha Argerich, le pianiste brésilien Nelson Freire a eu 70 ans en octobre dernier. Peu de pianistes savent, comme lui, unir à la fois la tendresse, la profondeur, la puissance et une virtuosité transcendante. Deux heures de bonheur!

 

Lundi 19 janvier : Daniel Ottensamer, vedette de la clarinette.

 Cette soirée de musique de chambre met en vedette ce musicien autrichien issu d’une famille de clarinettistes. Daniel Ottensamer est clarinette solo de l’Orchestre philharmonique de Vienne, poste qu’avait occupé avant lui son père, Ernst. Son frère cadet, Andreas, (qui a enregistré avec Yannick Nézet-Séguin) est quant à lui clarinette solo de l’Orchestre philharmonique de Berlin. En compagnie du violoncelliste Clemens Hagen et du pianiste Stefan Vladar, il interprète le Trio avec piano no 4 en si bémol majeur, opus 11, de Beethoven, et le Trio en la mineur, opus 114, de Johannes Brahms. Hagen et Vladar interprètent aussi la Sonate en ré mineur, opus 40, de Dmitri Chostakovich. Concert Euroradio enregistré au Festival de Schwetzingen en mai 2014.

Mardi 20 janvier : le pianiste Stewart Goodyear et les Variations Diabelli.

Le Torontois Stewart Goodyear (né en 1978) s’est imposé en tant qu’interprète de premier plan des 32 sonates de Beethoven, qu’il a maintes fois données intégralement en concert, dans de véritables marathons pianistiques. Lors de ce récital, présenté au Festival de Lanaudière, il nous proposait l’un des plus célèbres cycles de variations de l’histoire : les 33 Variations sur une valse de Diabelli, op. 120, de Beethoven. Également au programme, la Suite française n° 5 en sol majeur, de Jean-Sébastien Bach, la Sonate, opus 1, d’Alban Berg. Concert enregistré par ICI Musique le 22 juillet 2014.

Mercredi 21 janvier : Jacqueline du Pré, étoile filante du violoncelle.

Le 26 janvier 1945 naissait une musicienne prodige exceptionnelle. La violoncelliste britannique Jacqueline du Pré aurait eu 70 ans cette année. Elle est, hélas, disparue trop tôt, en 1987, des suites de la sclérose en plaques. Elle avait 42 ans. Celle qui a été la conjointe de Daniel Barenboim aura eu le temps de nous livrer des enregistrements qui sont entrés dans la légende. La violoncelliste montréalaise Sophie Rolland a étudié avec William Pleeth, qui avait été le professeur de Jacqueline du Pré. Elle a eu l’occasion de la rencontrer et elle nous livrera ses souvenirs tout en évoquant la place unique qu’occupe encore aujourd’hui cette violoncelliste.

Nous entendrons Jacqueline du Pré interpréter le Concerto pour violoncelle, opus 85, d’Elgar, le Trio  no 5 en ré majeur, opus 70, n° 1, de Beethoven avec Pinchas Zukerman, au violon, et Daniel Barenboim, au piano, et la Sonate en mi mineur, opus 38, de Brahms, avec Daniel Barenboim au piano.

 

Lundi 26 janvier : Raphaël Pichon dirige les Violons du Roy.

Raphaël Pichon est l’une des sensations de l’heure de la scène musicale française. Ce dynamique musicien de 30 ans est contre-ténor, chef de chœur et chef d’orchestre. Il a fondé en 2005 l’Ensemble Pygmalion, avec qui il a notamment enregistré des œuvres de Bach et de Rameau. Pour ce premier rendez-vous avec Les Violons du Roy, il dirige des extraits des suites de Musique de table, ou Tafelmusik, de Telemann, et des pages instrumentales tirées de différents opéras de Rameau. Concert enregistré par ICI Musique, le 19 décembre 2014, à la salle Bourgie.

Mardi 27 janvier : l’Ensemble Pentaèdre a 30 ans.

Ce quintette à vent fondé en 1985 nous offrait, lors du dernier Festival Bach de Montréal un concert intitulé À tous vents, de tous côtés. En compagnie du pianiste Mathieu Gaudet, le programme présenté par Pentaèdre comprenait 2 Chorals, de Jean-Sébastien Bach, quatre fantaisies sur B. A.C.H. du compositeur québécois Éric Champagne, le Quintette en mi bémol majeur K. 452 pour piano et vents, de Mozart, et un arrangement pour Sextuor (vents et piano) du Quatuor en do mineur, opus 60, de Brahms. Concert enregistré par ICI Musique, le 24 novembre dernier à la Salle Redpath.

 

Mercredi 28 janvier : le Concerto de Brahms par la violoniste Lisa Batiashvili.

La violoniste géorgienne s’est vu décerner, en novembre dernier, le titre d’instrumentiste de l’année par la revue Musical America. Avec l’orchestre de la NDR de Hambourg, sous la direction de Thomas Hengelbrock, elle interprète le Concerto pour violon en ré majeur, opus 77, de Brahms. Également au programme de ce concert, la Symphonie no 9 en mi mineur, op. 95, “Du Nouveau Monde » de Dvorak. Concert Euroradio enregistré le 21 septembre 2014.

 

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.