Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Plume pou digne fête ses 40 ans
Par
Ariane Cipriani

Date de publication

24 déc. 2014

 

Après l’Expo 67, L’osstidcho, Les belles-sœurs et la crise d’Octobre, le Québec vibre. La Superfrancofête culmine avec J’ai vu le loup, le renard, le lion. Michel Brault secoue avec son film Les ordres, René Simard reçoit un prix des mains de Frank Sinatra à Tokyo et Jean Drapeau prépare la venue des Jeux olympiques. 

La jeunesse d’alors, assoiffée de culture et de langage populaire, se cherche et revendique. Être anticonformiste est à la mode.

Pas encore 30 ans, et déjà marginal, Plume devient vite l’icône de la contre-culture. Il a déjà sorti un premier album, Triniterre (avec son trio Sainte-Trinité, avec ses deux camarades Pierre Léger et Pierre Landry), qui ne fait pas tant de bruit. Mais le public en est presque ahuri de ce personnage un peu pouilleux qui chante dans un langage de rue.

Plume remet ça avec l’irrévérencieux Plume pou digne, du blues rock fait dans une totale liberté. L’album, réalisé par Gilles Valiquette, contient des chansons mémorables : Rideau, Bonne soirée, Calvaire.

Nous sommes un an avant l’incontournable disque Pomme de route, mais Stephen Faulkner est déjà de la partie, Mario Bruneau aussi. Fabienne Thibault prête sa voix au Gros flash mauve.

Avec ses sacres et sa voix de fond de tonneau, Plume donne l’impression d’un je-m’en-foutisme total. Pourtant, il est d’une audace folle, ce maître de la rime et formidable titreur. Il dénonce avec un humour féroce et une vive intelligence une société d’apparence et de consommation. Contrairement à beaucoup de baby-boomers, Plume n’est jamais devenu ce qu’il réprimait.

Si ses chansons sont parfaites pour les buveurs de bière, Plume, lui, vieillit aussi bien que le vin. On porte aujourd’hui un autre regard sur lui. Une respectabilité nouvelle pour ce mauvais garçon d’avant son temps. Car on mesure combien ses dénonciations étaient justes, et son regard sur les petites gens, empathique. Et combien l’humour était nécessaire pour faire passer tout ça.

À la tienne, Plume. 

Pour réentendre le segment spécial du 27 novembre à l'émission Plaisirs Therrien : 

Segment spécial : Plume Latraverse
Segment spécial : Plume Latraverse

Plaisirs Therrien, Segment spécial, Plume Latraverse

Audio

 

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.