Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Jonas Kaufmann : le grand art d’être populaire
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

24 nov. 2014

Genre

GERN HAB' ICH DIE FRAU'N GEKUSST
GERN HAB' ICH DIE FRAU'N GEKUSST

Franz Lehar (1870-1948)

Audio
IRGENDWO AUF DER WELT
IRGENDWO AUF DER WELT

Werner Heymann (1896-1961)

Audio

 

Tout est bien pensé dans la production de cet album. La couverture de l’album, où l’on voit Kaufmann habillé rétro devant un superbe microphone argenté hyper vintage tout droit sorti d’un studio radio des années 1930-1940, puis le choix du répertoire, populaire sans être racoleur. Mais surtout, il y a la voix du monsieur, parfaitement équilibrée entre la puissance et la rondeur du grand chant et la simplicité des effets associée à cette musique de cabaret mi folâtre mi-BCBG de l’entre-deux-guerres.

 

DON'T ASK ME WHY
DON'T ASK ME WHY

Robert Stolz (1880-1975)

Audio

 

La plupart des titres ne sont connus que des plus fidèles amoureux de l’opérette et de la chanson populaire allemande, mais nul besoin d’être un spécialiste pour apprécier le ton juste employé par Jonas Kaufmann, sa dégaine un peu jazzy ou encore son sens de l’expression émotive à fleur de peau. C’est franchement savoureux.

Bande-annonce pour l’album You mean the world to me (en anglais) :

 

Frédéric Cardin

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.