Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Harris, Gillespie, Rager, Vénus et Mars…
Par
Stanley Péan

Date de publication

21 oct. 2014

Genre

Ce soir à l’émission, il sera question du saxophoniste Eddie Harris, qui aurait célébré son 80e anniversaire de naissance aujourd’hui s’il ne nous avait pas quittés le 5 novembre 1996. Au cours de cet hommage à un musicien dont on revisite l'oeuvre moins souvent qu'on le devrait, nous écouterons ensemble quelques enregistrements mémorables de ce poids lourd du jazz soul et du funk, ainsi que des reprises de ses compositions classiques (Freedom jazz dance, Listen here, Compared to what, etc.) par divers interprètes, dont Al Jarreau, Don Byron, Etta James et Miles Davis.

Miles Davis sera à nouveau sollicité demain, puisque nous lèverons notre chapeau à l’un de ses maîtres, John Birks Gillepsie, surnommé Dizzy pour sa vertigineuse maestria et dont le 97e anniversaire de naissance tombe le 21 octobre 2014. L’occasion est, selon moi, trop belle pour ne pas renouer avec le saint-père des trompettistes modernes et cofondateur du mouvement be-bop, ainsi que ses contemporains (Charlie Parker, Thelonious Monk, Bud Powell, etc.) et ses nombreux disciples.

Ne vous ayant pas proposé de portrait de pianiste depuis un moment, j’ai décidé de faire pour vous celui de Josh Rager, que j’ai le bonheur de côtoyer à l’occasion sur scène durant l’atelier d’initiation au jazz que je présente depuis environ deux ans. Ce sera l’occasion d’entendre Rager en solo, en accompagnateur, à la tête de différents groupes qu’il a dirigés, mais aussi en conciliabule avec sa tendre moitié, Min Rager, également pianiste.

Jeudi, dans le cadre de notre survol de l’actualité jazz, j’aurai pour vous mes traditionnelles suggestions de sortie, en marge desquelles nous prêterons l’oreille à quelques récentes parutions. J’ai notamment retenu les hommages de la chanteuse Molly Johnson à Billie Holiday (Because of Billie Holiday, Universal) et du pianiste Jason Moran à Fats Waller (All rise - A joyful elegy for Fats Waller, Blue note), ainsi que les nouveaux opus du saxophoniste Erik Hove (Saturated colour, autoproduit) et de l'accordéoniste Richard Galliano (Sentimentale, Resonance).

Enfin, pour clore la semaine, sans sombrer dans les poncifs de la littérature psychopop selon lesquels les femmes viendraient de Vénus et les hommes de Mars, je compte tout de même évoquer en chansons et en musiques ces deux figures mythologiques antagonistes, mais pas irréconciliables qui incarnent les hauts et les bas de toute relation amoureuse.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.