Chargement en cours

avec
avec
En chargement...
Erreur de chargement.
Julien Proulx : choeur ou orchestre, qu’importe!
Par
Françoise Davoine

Date de publication

14 oct. 2014

Genre

Violoncelliste de formation, ancien petit chanteur du Mont-Royal, arrangeur et chef, Julien Proulx se promène aujourd’hui sans cesse au sud du fleuve Saint-Laurent, puisqu’il est chef du Chœur de la montagne à Beloeil, chef de l’Orchestre symphonique des jeunes de Sherbrooke, et depuis peu, directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Drummondville.

Jeudi s’ouvrira sa première saison à la tête de cette formation bien implantée dans le Centre-du-Québec : cinq concerts à la programmation extrêmement variée, qui marient habilement les œuvres les plus connues et les découvertes : Aladdin, de Carl Nielsen, par exemple, ou encore la création par nulle autre que Valérie Milot d’un concerto pour harpe de Marc Bélanger, chef fondateur de l’orchestre.  


« Embrasser la musique », aller vers le public, donner la piqûre aux plus jeunes, faire chanter la terre entière (ou presque!), voilà qui tient fort occupé et qui rend très heureux! C’est ce que Julien est venu raconter aux auditeurs du Printemps des musiciens cette semaine, en route pour Drummondville, ou pour Sherbrooke, je ne sais plus.

crédit photo : François Lafrance

 

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.