Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Séguin, Shepherd, Wheeler, Powell, etc. : visages multiples du jazz
Par
Stanley Péan

Date de publication

22 sept. 2014

Genre

La semaine dernière, la triste nouvelle de la mort du pianiste et compositeur Joe Sample m’avait obligé à reporter à cette semaine l’émission que je vous proposerai ce soir, inspirée d’une chanson de Sonia Johnson sur l’album Triades (Nectar et venin, d’après un thème de John Roney), où il sera question des élixirs venimeux ou mielleux que distillent les amours problématiques. Et pour illustrer cette thématique, j’ai notamment choisi la langoureuse relecture de Killing me softly with his song par le saxophoniste Kenny Garrett.

L’occasion faisant le larron, j’ai choisi demain de souligner la parution quasi simultanée de deux extraordinaires albums de jazz d’ici en invitant leur signataire respectif à venir passer une heure avec moi en studio, en l’occurrence la chanteuse et pianiste montréalaise d’origine torontoise Elizabeth Shepherd, dont le disque The signal (Proper) vous sera bientôt offert en écoute exclusive sur notre portail, et mon ami le trompettiste Jacques Kuba Séguin, qui nous propose un nouvel opus avec sa formation OddLot, L’élévation du point de chute (Odd Sound).

Je me suis donné jusqu’à mercredi pour terminer la recherche et la programmation musicale de l’émission que je consacrerai ce soir-là au regretté trompettiste, bugliste et compositeur canadien Kenny Wheeler qui s’est éteint à 84 ans le 18 septembre dernier à Londres, où il vivait depuis plus d’un demi-siècle. Ce sera l’occasion de (re)découvrir la musique de Wheeler, interprétée par lui ou par d’autres.

Jeudi, je ne ferai pas exception à ma règle, j’entends braquer les projecteurs sur l’actualité du jazz en compagnie notamment de Claude Thibault, le grand manitou du site Sorties jazz nighs, qui nous entretiendra, entre autres, du Festival de jazz de Sutton en Estrie. Par ailleurs, nous écouterons ensemble des extraits des récents disques de Tony Bennett et Lady Gaga (Cheek to cheek, Sony), de Dave Douglas et Uri Caine (Present joys, Greenleaf) et de Tim Ferguson Inside/Out (Hold that thought, Planet arts).

Enfin, vendredi, nous nous laisserons volontiers éblouir par la vertigineuse maestria du pianiste Bud Powell, figure de proue du mouvement be-bop, compagnon de route des Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Thelonious Monk et autres visionnaires du jazz. Inspirateur du film Round midnight de Bertrand Tavernier, Powell aurait fêté ses 90 ans le samedi 27 septembre s’il ne nous avait pas quittés le 31 juillet 1966.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.