Chargement en cours

avec
avec
QW4RTZ : un orchestre dans quatre voix
L'écoute est terminée
Qw4rtz QW4RTZ: A CAPPELLA 101
  1. JULIE
  2. JOURNEE D'AMERIQUE
  3. FAIS-MOI UN SHOW DE BOUCANE
  4. PENDANT QUE LES BATEAUX / SI LES BATEAUX
  5. DEUX PAR DEUX RASSEMBLES
  6. TOUT LE MONDE EN MEME TEMPS
  7. MECANIQUES GENERALES
  8. HYMNE A L'AMOUR
  9. EMMENEZ-MOI
  10. COMME D'HABITUDE
  11. LA TRIBU DE DANA
  12. BOUM BOUM BOUM / ELLE ME DIT
  13. PAPAOUTAI

Date de publication

29 déc. 2016

Par
François Marchesseault

Un album à écouter avant de tendre l'oreille aux nouveautés de 2017

Quiconque a déjà vu le quatuor a cappella QW4RTZ sur scène sera d’accord pour dire que c’est l’un des spectacles les plus divertissants auxquels on puisse assister. Au-delà des prouesses vocales des quatre garçons, il y a le côté théâtral, très physique, de leur prestation. C’est drôle, charmant et tout à fait brillant. On en sort totalement ravi, dans bien des cas, avec la seule envie de les revoir.

Voilà donc que Louis Alexandre Beauchemin, Philippe C. Leboeuf, François « Fa2 » Dubé et François Pothier Bouchard se livrent au jeu du disque pour la première fois.

Treize titres, tous tirés du répertoire francophone. D’Emmenez-moi de Charles Aznavour à Papaoutai de Stromae en passant par Journée d’Amérique de Richard Séguin, les quatre gars montrent l’étendue de leur talent. Sur quelques pièces, comme la très belle Deux par deux rassemblés de Pierre Lapointe, on a l’impression de ne jamais avoir entendu si bien les paroles.

Bien qu’il manque l’aspect visuel, important à ce genre de proposition a cappella, reste qu’il est toujours impressionnant d’entendre ce que les gars arrivent à faire uniquement en chantant. Car effectivement, aucun instrument n’est utilisé. Un orchestre complet dans quatre voix!

A cappella 101 est une carte de visite pour découvrir le quatuor.
Si vous ne vous procurez pas l’album avant d’aller voir le spectacle, vous allez très certainement le faire au moment de quitter la salle.

Vous aimerez également :
Palmarès 2016 : 50 albums incontournables