Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Marée haute, d’Émile Proulx-Cloutier : chansons puissantes et à contre-courant
L'écoute est terminée
Émile Proulx-Cloutier EMILE PROULX-CLOUTIER: MAREE HAUTE
  1. PETITE VALISE
  2. LES MURS ET LA MER
  3. MAMAN
  4. JOEY LA NUIT
  5. L'ENFANT SCAPHANDRE
  6. RETROUVAILLES
  7. LE PAS SI LEGER
  8. DERNIERS MOTS
  9. MON DOS
  10. FUNAMBULES AU VENT
  11. FORCE OCEANE
  12. KID

Discographie

EMILE PROULX-CLOUTIER: AIMER LES MONSTRES

2013

Date de publication

10 nov. 2017

Par
Ariane Cipriani

Chanteur, acteur, scénariste et réalisateur : pas étonnant que quatre années séparent son premier disque de celui-ci. Émile Proulx-Cloutier revient avec de nouvelles chansons aussi fortes et engagées, soutenues par une orchestration beaucoup plus élaborée.

Nous nous rappelons avoir été épatés à l’écoute des multiples récits d’Aimer les monstres : un flot de mots martelés sur des rythmes qui nous assaillent les oreilles entre deux accalmies de piano délicat. La proposition était claire : un besoin impératif d’émouvoir, mais aussi de brasser l’auditeur. De le placer dans d’autres souliers que les siens. Ceux d'un enfant, par exemple.

Émile Proulx-Cloutier remet ça avec autant de véhémence. À travers ses personnages, il s’indigne des inégalités, des rêves jamais atteints, des idéaux brisés, des enfances brimées. Lui et sa conjointe, Anaïs Barbeau-Lavalette, se préoccupent sincèrement des petits, et leur donnent la parole à travers leurs œuvres, dépeignant leurs conditions sociales, économiques ou affectives.

Ce deuxième disque, en totale cohérence avec le premier, commence avec Petite valise et son chœur quasi religieux. Un chant doux et pur qui appelle au recueillement. Mais Émile Proulx-Cloutier prépare évidemment un rebondissement, avec un contingent musical de cuivres et de percussions qui transporte l’auditeur sur un terrain émotivement plus chargé. Émile Proulx-Cloutier ne fait pas des chansons pour les allées d’épicerie! Même quand l’instrumentation se fait joyeuse, c’est pour contraster ou amplifier ses textes durs au vocabulaire cru.

Un petit garçon fragile se réfugie dans L’enfant scaphandre, ballade piano-voix qui laisse toute la place à un récit de solitude bouleversant. Retrouvailles détaille ces rencontres que l’on fait avec un ancien amour d’adolescence. Quel adulte est-on devenu? Qu’est-ce qu’on a fait avec ce qu’on avait? Quel chemin a-t-on pris? Quels mensonges s’est-on racontés? Voilà des thèmes auxquels l’artiste reste fidèle.

Il refait aussi un slam dans Les murs et la mer. Encore une fois, le prélude de clarinette, joyeux comme un saltimbanque, sert d’antithèse aux sévères constats du chanteur-citoyen. C’est le tempo et non la mélodie qui prime chez ce pianiste, comme dans le spoken word Force océane ou la puissante Joey la nuit, une course folle sur des rythmes électroniques comme du pointillisme musical.

Vous aimerez aussi :
- La webradio Grande chanson française
- La webradio Rap de rue
- La webradio Lune d'automne

« À l’aube des aubes nous marchions la Terre
Suivant ses lois buvant ses fruits sans Bon Dieu sans frontières »

Cependant, la chanson la plus étonnante est l’adaptation de l’incontournable Mommy de Marc Gélinas et Gilles Richer, popularisée par Pauline Julien. Émile Proulx-Cloutier remanie le texte pour nous présenter Maman, chantée à partir du point de vue d’un enfant autochtone. Natasha Kanapé, Serge Bouchard, Manon Barbeau et plusieurs autres y participent. À l’écoute de l’énumération des villes en langues autochtones telles Tadoussac, Kamouraska, Matane, on s’en prend plein notre gueule de blanc.

Émile Proulx-Cloutier confie la réalisation du disque au polyvalent violoniste Guido Del Fabbro, qui travaille avec des artistes d’horizons divers comme Philippe B, Loco Locass, Forêt, Jérôme Minière et Pierre Lapointe. Le réalisateur contribue fort probablement au résultat cohérent de ce disque musicalement éclectique.

Marée haute n’est pas un album de chansons pop. Émile Proulx-Cloutier prend plutôt le chemin peu fréquenté de la chanson à texte actuelle, qui exige l’oralité pour que l’auditeur en saisisse la dimension. Des mots écrits pour être entendus plus que lus. On ne peut qu'admirer une chanson si libre.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.