Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Les frères Capuçon : Brahms, ses sextuors et son ex
L'écoute est terminée
RENAUD CAPUCON, CHRISTOPH KONCZ, GERARD CAUSSE, GAUTIER CAPUCON, CLEMENS HAGEN, MARIE CHILEMME BRAHMS: STRING SEXTETS NOS. 1 & 2
  1. SEXTUOR NO 1, OP 18, 1ER MVT
  2. SEXTUOR NO 1, OP 18, 2E MVT
  3. SEXTUOR NO 1, OP 18, 3E MVT
  4. SEXTUOR NO 1, OP. 18, 4E MVT
  5. SEXTUOR NO 2, OP 36, 1ER MVT
  6. SEXTUOR NO 2, OP 36, 2E MVT
  7. SEXTUOR NO 2, OP 36, 3E MVT
  8. SEXTUOR NO 2, OP 36, 4E MVT

Date de publication

11 août 2017

Genre

Par
Frédéric Cardin

Sur le nouvel album Brahms : String Sextets, les frères CapuçonRenaud le violoniste et Gautier le violoncelliste – se joignent au violoniste Christoph Koncz, du Philharmonique de Vienne, et aux altistes Gérard Caussé (une légende vivante, comme on dit dans d’autres milieux) et Marie Chilemme, de même qu’au violoncelliste Clemens Hagen.

Ces deux chefs-d’œuvre de Brahms, bien que moins célèbres que les quatuors à cordes, par exemple, n’en demeurent pas moins des bijoux resplendissants du génie mélodique et dramatique du compositeur allemand.

Si le premier trahit encore l’influence de Beethoven et de Schubert (ce qui n’enlève rien à son originalité et, surtout, à sa grande beauté), le deuxième prend toute sa place en tant que sommet de créativité. Qui plus est, il a été écrit après la rupture de Brahms avec Agathe von Siebold. Vers la fin du premier mouvement, Brahms épelle le prénom d’Agathe avec des notes (une pratique symboliste assez courante), pour ensuite passer à autre chose dans les mouvements subséquents (en particulier dans le 2e, où il dépose ici et là des indices de son amour pour Clara Schumann, la femme de Robert! Ouh là là, le scénario de série télé qui germe ici…).

La référence est d’ailleurs confirmée par Brahms lui-même, dans une lettre écrite à un ami après qu’il eut terminé l’ensemble de l’œuvre : « Eh bien voilà, je suis enfin libéré de mon ex » (traduction très, très libre de moi-même!).

Cette équipe musicale de rêve tisse et construit des structures très aérées dans les deux sextuors, avec un sens de la propulsion rythmique parfois enivrant. La prise de son, réalisée lors d’un concert qui a eu lieu au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, en 2016, est extrêmement naturelle, ample, mais pas éloignée. On se sent tout près des musiciens.

Une superbe réussite.

Vous souhaitez être informé de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique et sur ICIMusique.ca?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.