Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Laura Sauvage : du grunge pop savoureux
L'écoute est terminée
Laura Sauvage LAURA SAUVAGE: EXTRAORDINORMAL
  1. RUBBERSKIN
  2. CYANIDE BREATH MINT
  3. HAVE YOU HEARD THE GOOD NEWS?
  4. JESUS WAS TO BE MY BUDDY
  5. WHITE TRASH THEATRE SCHOOL
  6. NOTHING TO SOMETHING + VICE VERSA
  7. NO DIRECTION HOME
  8. FUCKER (STOLE MY PHONE)
  9. I.D.W.Y.S.
  10. DYING ALONE
  11. YOU'VE CHANGED

Date de publication

07 août 2017

Genre

Par
Ariane Cipriani

L’Acadienne Laura Sauvage participe à la sixième édition du Festival Acadie Rock qui se tient du 9 au 18 août 2017 à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Pour l’occasion, écoutez à nouveau son album Extraordinormal.

Elle nous avait déjà convaincus de son talent au sein du trio folk acadien Les Hay Babies, puis avec un premier maxi solo intitulé Americana Submarine, qui l'amena à assurer les premières parties de Julie Doiron, de Patrick Watson et des Barr Brothers.

Alors qu’on a encore en tête le refrain de You’ve Changed, Laura Sauvage, alter ego de Vivianne Roy, dévoile son premier album officiel, Extraordinormal. Ça tombe bien, on en redemandait.

La musicienne nous invite dans son univers enfumé, nocturne et « distorsionné » le temps de 11 chansons qui s’abreuvent abondamment de grunge dans le type d’accords et dans la lenteur des rythmes, et dans cette délicieuse guitare râpeuse, frondeuse et pourtant mélodieuse.

Il y en a des qualités dans ce rock bien trempé : l’allant de White Trash Theatre School, la fureur de Fucker (Stole My Phone), la langueur de No Direction Home et Dying Alone, l’intimité de You’ve Changed, version guitare-voix, les graves de Cyanide Breath Mint (une reprise d’une chanson de Beck dans l’album One Foot in the Grave). L’album fait écho aux flambeaux rock des années 90 comme Nirvana en plus de quelques ressemblances avec Julie Doiron.

Douée pour les raccourcis, l’auteure-compositrice plante ses décors, ses histoires et ses personnages sans détour avec des descriptions efficaces et succinctes, comme le portrait lugubre de cette dame morte seule chez elle dans Rubberskin, le premier extrait.

Un autre mérite d’Extraordinormal réside dans la façon dont la chanteuse fond sa voix à l’ensemble, sans jamais crier. La sincérité des propos et le voile de sa voix suffisent à ce rock nonchalant.

Pour la réalisation, Laura Sauvage fait à nouveau équipe avec Dany Placard. Les deux complices se sont enfermés dans un studio de Saint-Zénon avec Mathieu Vezio, Olivier Langevin et Ben Bouchard. Une semaine productive. Rarement a-t-on entendu un premier album solo aussi abouti, surtout pour une musicienne âgée de 24 ans seulement. Placard dit d’ailleurs de Laura qu’elle sait ce qu’elle veut et qu’elle est musicalement très mature. Stimulant pour Placard, qui apprécie aussi son humour. Trippante, la fille. Excellent, l’album.

La jeune artiste sortira son prochain disque le 8 septembre prochain.

Écoutez notre webradio :

Acadie, Acadie, cette webradio chante ton nom, et elle le fait en plusieurs styles, couleurs et accents : folk, country, bluegrass et une portion non négligeable de rock, de pop et de hip-hop.

Cayouche, Édith Butler, 1755, Marie-Jo-Thério, Joseph Edgar, les Hay Babies, les Hôtesses d'Hilaire, les Jeunes d'Asteure, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.